dimanche 19 mars 2017

Rando de la Côte de Delme (Delme le 19/03/17) : boue, vent et crachin

Organisateurs : Foyer Rural de DELME
Site internet (photos) : https://get.google.com/albumarchive/118441306966941960669?source=pwa
Email : frdelme@laposte.net

Départ : Delme (57),
Foyer rural,
dès 8h00

3 parcours proposés : 20, 32 et 43 km
Trace sur Nafix (le 32) : https://www.nafix.fr/traces/-4275-18318411-9-0.html

Températures : entre 10 et 11° à Delme, 8° en haut de la côte
Météo : nuageux et venteux, parfois un peu de crachin
Etat du terrain : glissant et parfois boueux

Tarif : 5 euros


La présentation des organisateurs sur Nafix VTT Lorraine 
3 Circuits VTT : 40 km - 30 km - 20 km 
Plusieurs ravitaillements sur le parcours (sauf pour le 20 km)


 Le compte-rendu du 32 km par Zovf                        
(Zovf : "randonneur du dimanche", adepte des 35 km, aime les parcours ludiques et variés)

Comme je l'avais écrit l'an passé (voir le compte-rendu 2016), on ne vient pas chercher dans le secteur de Delme des singles techniques et/ou ludiques à profusion. En effet, le secteur est essentiellement agricole, mais vallonné, ce qui garanti au moins de suer un peu en profitant de jolis points de vue en haut de la Côte de Delme (à condition qu'il n'y ait pas de brouillard comme l'année dernière !).


Le départ
Arrivé un peu avant 8h00, je ne vois pas de signalisation en ville, mais je me souviens de l’emplacement du foyer rural visible depuis la route principale. Il y a encore quelques places sur le petit parking, sinon il faudra se garer dans l'herbe en face de la salle. Comme l'an passé, il n'y a pas foule et l'inscription est donc rapide.

Un morceau de brioche dans la bouche, je consulte le grand plan en couleur affichant les trois parcours proposés :
-  parcours vert  : 26 km et 400 m de D+ annoncé
-  parcours bleu  : 32 km et 510 m de D+ annoncé
-  parcours rouge  : 43 km et 700 m de D+ annoncé


C'est parti pour le 32 ...


Le parcours
Dans l'ensemble la nature du parcours est assez proche de celle de l'an passé : quelques belles montées (particulièrement l'ascension de la Côte de Delme), parcours assez roulant avec beaucoup de chemins agricoles, de la route, peu de forêt. C'est le secteur qui veut ça ...


Un secteur très agricole, donc peu de forêts traversées
Les deux ravitos trop proches sur le 32


Peu de forêt, ce matin on pourrait dire "heureusement" ! En effet, si par temps sec le passage en forêt aurait pu être bien sympa, ce n'est pas du tout le cas ce matin : les chemins larges traversés sont très boueux, glissants, collants et on a parfois bien dû mal à éviter les bourbiers ... Sachant que ce début de parcours en forêt est commun aux trois parcours, on imagine la galère des plus jeunes engagés dans de telles conditions sur le 20 km ... Je discute 2 mn avec un organisateur qui m'explique que le parcours a été victime certes du temps très pluvieux du samedi mais aussi du débardage.


Une photo qui présente assez bien le parcours "agricole", boueux, avec en haut la côte dans le brouillard ...


Comme l'an passé les conditions météo ne nous ont pas permis de profiter du panorama. Par contre on a "profité" des montées 😥 avec une belle et longue montée de la Côte de Delme.

A noter également que, comme l'année dernière, un photographe était présent sur le parcours (lien photos ici : https://get.google.com/albumarchive/118441306966941960669?source=pwa).


Le balisage et la sécurité
Le balisage est bien fait dans l'ensemble, avec du marquage au sol "C / D" orange fluo et de la rubalise de chantier de confirmation. Merci aux organisateurs d'avoir remplacé la couleur bleue par de l'orange bien plus visible 😉. Les rares zones de danger sont signalées au préalable, comme les intersections routières avec une GO fluo pour une intersection dangereuse.


Les ravitos et l'ambiance
Il y a deux ravitos sur le 32 (et le 43). Pour le 32 justement, ils sont plutôt mal répartis car beaucoup trop proches l'un de l'autre comme on le voit sur la photo du parcours ci-dessus.

Servis par des bénévoles très accueillants, les deux ravitos proposent l’essentiel : orange, banane, chocolat noir, pain d'épices, abricots secs, figues, saucisson ...


L'arrivée
Quasiment 590 m de D+, un peu plus de 33 km (avec le crachin sur les lunettes, j'ai loupé une balise après le premier ravito !), je ne m'attarde pas à l’arrivée. Un jet d'eau est disponible, il y a la queue, car contrairement à l'an passé, les vélos sont sales ...

La queue au jet d'eau à l'arrivée


Conclusion
On ne reviendra pas sur la caractère très roulant du parcours, c'est le secteur qui veut ça ... Ce matin ce n'était quand même pas très ludique, la faute au temps et surtout à l'état parfois très dégradé du terrain, ce qui a d'ailleurs relevé le niveau technique ... Espérons qu'on pourra un jour faire cette rando par beau temps et terrain sec, pour pouvoir profiter des petites zones boisées et du panorama en haut de la Côte de Delme ...

Les notes de Zovf
Couleur parcours, le 32 km             - Note parcours : 09/20 - Note organisation : 13/20



 Le compte-rendu du 43 km par Fude                         
(Fude : en ce début de saison je recherche les parcours qui me permettent de retrouver une forme physique)

Habitué à rouler sur les plateaux entre Nancy et Metz je me suis dit que c'était le moment de changer de secteur. Je ne connaissais pas Delme et les pluies de la veille m'ont poussé à changer de terrain de jeu.

Le départ
Arrivé à Delme, j'ai cherché des panneaux pour me guider au point de départ mais je ne les ai pas trouvé. Une consultation de l'agenda Nafix via mon smartphone m'a permis d'avoir l'information manquante : RdV au Foyer Rural de Delme.

A partir de là, tout est devenu plus facile et je n'ai eu aucun problème pour trouver une place de parking. La carte mise à l'entrée présente bien les parcours et leurs variantes. Je me décide pour le 44 km, il est possible de couper si le terrain ou la météo devient trop difficile.

L'inscription est rapide, il n'y pas pas beaucoup de monde. L’accueil est sympathique, on aime.



Le parcours
Ne cherchez pas les parcours techniques et très joueurs. On est principalement sur des chemins larges et parfois boueux ... Les passages en forêt auraient été sympathiques si les dernières pluies n'avaient pas rendues le parcours trop glissant. Des traces de débardage compliquent certains passages, dommage
...

Pour ma part j'ai apprécié les 3 montées qui donnent un caractère à cette randonnée. Les 10 derniers km sont plus là pour faire défiler le compteur que pour l'intérêt du vététiste.


Vous aurez facilement repéré la montée de la Côte de Delme (ici sur le 32)


Le balisage et la sécurité
Le balisage est un mélange de ru-balise et de peinture au sol. Il est correct je n'ai pas rencontré de problème particulier.


Les ravitos et l'ambiance
Très bon accueil et à chaque fois l'ambiance était amicale. On voit que l'on est sur une petite randonnée, c'est un plus. Il y a de tout, du sucré et du salé. On y trouve aussi du papier pour nettoyer ses lunettes ...


Le premier ravito qui accueille aussi des marcheurs, marcheurs qui ne perturberont jamais le parcours des VTTistes


L'arrivée
44 km à l'arrivée conforme à ce qui était annoncé. Il y a peu de monde, je ne m'attarde pas.


Conclusion
Je pense que les organisateurs font le maximum pour donner le meilleur à cette randonnée. On peut trouver le parcours trop roulant mais il a aussi des points positifs. Il nous fait découvrir d'autres "patelins lorrains".


Les notes de Fude
Couleur parcours, le 43 km             - Note parcours : 11/20 - Note organisation : 13/20

Les notes

 😊 On a aimé                                            
Le balisage (et sa nouvelle couleur)
Les belles montées
Les villages locaux
Le photographe
L’accueil
                                                                                                                                                
 😕 On a moins aimé                           
Pas de signalisation en ville pour les automobilistes
Les deux ravitos mal répartis sur le 32
Les coupes dans les bois
La queue au jet d'eau
Le bourbier en forêt
Pas très ludique
Le crachin et le vent !

Couleur du 32 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Couleur du 43 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Note parcours : 10 / 20
★★★★ - Difficulté technique adaptée au parcours choisi
★★★ - Difficulté physique adaptée au parcours choisi
★★★★ - Terrain et panorama
★★ - Côté ludique

Note organisation : 13 / 20
★★★ - Information et inscription
★★★★★ - Ravitos et accueil
★★★ - Balisage et sécurité
★★★★ - Tarif et bonus
afficher / masquer le détail des critères couleur et de notation

Si vous souhaitez vous aussi publier votre compte-rendu, utilisez ce formulaire.


***

dimanche 12 mars 2017

La Viergeotte (Blénod-Les-Toul le 12/03/17) : rando ensoleillée

Organisateurs : AL TOUL CYCLO ET VTT
Site internet : al-toul-cyclo-vtt.org/
Email : jb.mengin@orange.fr
Lien photos : https://share.orange.fr/#jKoKTWV8oi22ff9928fa

Départ : Blénod-Les-Toul (54),
rue du Puisat,  dès 8h00

3 parcours proposés : 19, 30 et 43 km
Trace sur Nafix : à venir

Températures : 5° au départ, 14° à l'arrivée
Météo : ensoleillée, à peine fraîche, sans vent, parfaite
Etat du terrain : secs à boueux

Tarif : 5 euros


La présentation des organisateurs sur Nafix VTT Lorraine 
Rando dans les coteaux viticoles et forestiers du sud toulois de 19 km, 30 km ou 43 km
Ravitaillements copieux sur circuits y compris barbecue
Point de lavage des vélos à l'arrivée


 Le compte-rendu du 32 km par Cannon54                         
(Cannon54 : roule régulièrement sur des distances entre 25/35 km., fais une partie des randos organisées dans le secteur avec quelques sorties longues dans l'année, pas de coupure cet hiver mais des sorties plus courtes)

Le départ
Arrive dans Blenod-Les-Toul, on trouve assez vite des panneaux A4 indiquant le départ. Rien de compliqué, le stationnement est pas très simple mais on arrive qu'a 8h30 donc. Le passage à l'inscription se fait très rapidement, pas d'attente, accueil souriant, on nous propose café, brioche. Les parcours sont affichés à l’extérieur en format A3.



Le parcours
Alors, il s agit de notre sortie en groupe de reprise, nous partons donc sur le 32 !

Globalement, le parcours est plutôt agréable, bien aidé par la météo, le sol est rarement trop gras (une petite partie au tout début, puis un ou deux autres morceaux mais rien d'insurmontable ni de pénible).

Nous avons droit à de bonnes montées qui permettent de ne pas se refroidir, certaines piquent bien, il y a deux endroits où je suis monté à pieds (dans la première longue montée le long du grillage et la dernière longuuuuuuue montée).

Pas mal de petits chemins, quelques singles avec du relief, je reste un peu sur ma faim en ce qui concerne les descentes, hormis une sympa avec quelques bosses, sinon pas forcement l'impression d'avoir le pendant de toutes les montées..

Des belles montées


Le balisage et la sécurité
Le parcours est dans l'ensemble bien fléché, j'ai juste eu un doute après le second ravito où pendant une bonne partie, quasiment pas de balisage/fléchage (où l'on passe des troncs au sol).

Un bémol coté sécurité, certaines intersections avec la route auraient mérité d’être sécurisées par des bénévoles.


Les ravitos et l'ambiance
Cote ravito, nous sommes à chaque fois passé sur le tard, mais il restait à chaque fois des trucs à se mettre sous la dent, pour le second, le barbecue était enlevé mais il restait du lard, du pain, bref de quoi se sustenter !

J'ai vraiment apprécie le contact avec les bénévoles avec qui nous avons pu discuter, une pause agréable !!!


L'arrivée
Pour l’arrivée, vu l'heure bien avancée, je ne me suis pas attardé, j ai 30,67 km et 687 m au GPS, pas loin de ce qui est annoncé.


Conclusion
Nous avions dans notre groupe une personne qui se remet valeureusement au VTT depuis quelques semaines, je pense que le parcours était vraiment hard pour lui, mais il s'est bien accroché.

Pour ma part, je trouve que le dénivelé du 32 commence a être important, mais j'ai apprécié la sortie, un parcours agréable, des ravitos conformes aux attentes, des bénévoles sympas tout ça pour 5 € alors bravo !!

Les notes de Cannon54
Couleur parcours, le 32 km             - Note parcours : 11/20 - Note organisation : 14/20



 Le compte-rendu du 20 km par YOANN                        
(YOANN : adepte des randos de 30 à 40 km, roule 1 fois par semaine sur un VTT semi-rigide 29 pouces)

Petite forme physique suite à la reprise de la course à pied, je me suis dis que le 20 km suffira amplement pour aujourd'hui.


Le départ
Faisant la rando avec 2 personnes du cru, je n'ai eu aucun mal à trouver le départ. De plus l'école est facile a trouver, de gentil hommes en jaune nous guident vers le lieu de départ. Le stationnement fut laborieux, du coup j'ai profité du parking des pompiers (10 places vite prises) pour me garer.

Arrivé vers 8h30, l'inscription se fait vite, il y a du café et de la brioche. On trouve les plans affichés sur la façade extérieur de l'école.


Le parcours
Ça monte, ça monte, ça monte ... 😌 Voila comment résumer mon ressenti du jour, de belles et grosses montées (surtout 2). Et vu ma forme j'ai posé le pied à chaque fois.

Il y a avait un single sympathique, mais un peu court (avec photographe dans la partie descendante et technique), 2 descentes peu techniques et quelques liaisons sur chemin jaune pour souffler des grosses montées. Sans oublier les quelques portions de boue, rien d'insurmontable.


Le balisage et la sécurité
Le balisage était bien, nous ne nous sommes pas perdus. Par contre les intersections routières n'étaient ni annoncées, ni occupées par les hommes en jaune. Petit point à revoir.


Les ravitos et l'ambiance
Sur le 20 km, un seul ravito au 13ème kilomètre, bonne ambiance, du lard grillé, du gris de Toul (rosé) à ne pas confondre avec la grenadine 😀. Il y avait aussi tous les classiques : patte de fruits, pain d'épices, fruit secs, saucisson, patté...


L'arrivée
A l'arrivé 21,5 km et 450 m de D+ selon mon GPS (seulement 375 sur Strava). Il y avait 2 jets d'eau mais je ne m'y suis pas attardé car beaucoup de monde en attente.


Conclusion
Le 20 km n'est déjà pas pour tout public, il est physique pour un 20 km, ce qui en exclue les familles et les plus jeunes. Merci la météo ...

Les notes de YOANN
Couleur parcours, le 20 km             - Note parcours : 13/20 - Note organisation : 15/20



 Le compte-rendu du 43 km par Evo Decomp                        
(Evo Decomp : profil randonneur - de la distance, du dénivelé, du technique aussi mais pas trop)

Un complément sur le 43 km …

Le parcours
Le 43 km fait une boucle supplémentaire revenant au deuxième ravito, où un second passage est bien appréciable : en effet, en une douzaine de kilomètres, on se remet 300 m supplémentaires de D+ dans les pattes... Jolie boucle, mais sans concession, deux longues descentes… et forcément autant de remontées, la descente finale sera pour plus tard.

A ce deuxième / troisième ravito, on peut se laisser abuser par le panneau "Retour" et croire qu'il n'y a plus qu'à se laisser redescendre sur Blénod…  mais on est encore assez loin du compte. Descente technique sur Mont-le-Vignoble (ah flûte, c'est pas Blénod…), puis long monotrace encore exigeant le long du versant pour rentrer à la base. Les souvenirs d'une précédente Viergeotte me reviennent : le terrain pas trop boueux mais quand même lourd et fatiguant, le final interminable quand on se croit déjà arrivé… Et là, en plus, un perfide coup de cul pour remonter une dernière fois sur le plateau, que je n'avais pas repéré sur le plan et qui m'a même fait croire que le parcours avait été trafiqué par des farceurs…. mais, non, c'était bien cela : les farceurs, c'est l'organisation !

D'ailleurs, au final, une pensée surtout pour ceux du 20 km… Quand on signe pour le 43, on ne va pas se plaindre, mais ceux qui ont cru pouvoir venir faire le 20 en famille auront eu droit à ce que le 30 et le 43 comportaient de plus dur à la montée et de plus difficile (voire casse-gueule), à la redescente. On râle souvent contre les chemins blancs, mais là, la formule des 3 boucles emboîtées trouve peut-être ses limites. Le 20 mériterait quand même un parcours plus sage (quitte à ne pas monter sur le plateau ?...).

Noter que la portion très boueuse du premier km pouvait donner des inquiétudes pour la suite, mais il n'y avait pas de quoi : de la flotte à cet endroit, il y en a à peu près toute l'année, c'est la géologie qui fait qu'on a un niveau de sources sur la pente (et c'est d'ailleurs pour cela que, historiquement, les villages de cette côte de Meuse se sont installées un peu en hauteur plutôt que plus bas dans la plaine).


Le balisage et la sécurité
Tout du long, balisage sans faute et bien redondant (panonceaux, rubalise, peinture). En revanche, manque de sécurisation des croisements de route : on n'a sans doute pas besoin d'un GO à chaque fois (plus facile à dire que de trouver des bénévoles pour passer la matinée à battre la semelle sur le bitume !), mais un peu de présignalisation aurait été utile. Avant certains passages raides également.


Les ravitos et l'ambiance
Ravitaillements bien disposés, très bonne ambiance, au troisième ravito je me suis laissé tenter par le lard en croyant que le retour allait être tranquille… 😁  Au moins, cela n'aura pas été comme certains randos avec un dernier ravito assez symbolique placé juste avant l'arrivée et tenant plus de l'apéro…


L'arrivée
950 m de D+ annoncés au départ, le compte y est. Un dernier moment de convivialité avec le pot offert par l'organisation avant de reprendre la route...


Conclusion
La semaine précédente, c'était l'Hivernale de Pont-à-Mousson, et ce dimanche-ci, c'était la Printanière... En forêt fleurissait l'Hépatique , il y a des signes qui ne trompent pas…

Malgré cela, faible participation à cette Viergeotte (moins de 220 personnes), les organisateurs en étaient déçus. C'est bien dommage et assez inexplicable, car il n'y avait pas de concurrence ce jour-là, le temps était parfait (et la météo l'avait bien annoncé), le terrain bien ressuyé après quelques jours sans pluie, et l'organisation excellente.

Promeneurs s'abstenir, la Viergeotte est une rando exigeante qui a de quoi satisfaire les sportifs (en vérité, j'étais même bien cuit au retour, avec ma forme de début de saison, le terrain lourd et le parcours exigeant jusqu'au bout). Mais peut-être se prive-t-elle de la clientèle plutôt familiale des petits parcours, pour laquelle elle serait trop dissuasive?…

Les notes d'Evo Decomp
Couleur parcours, le 43 km             - Note parcours : 14/20 - Note organisation : 15/20



Les notes

 😊 On a aimé                                            
L'ambiance générale avec les bénévoles aux différents postes
Une bonne rando pour rentrer sérieusement dans la saison
La météo clémente
Le photographe
Le grand single
Le terrain varié
Le ravito
                                                                                                                                                
 😕 On a moins aimé                           
Les grosses montées et trop peu de grosses descentes pour compenser (YOANN sur le 20 km)
Un parcours un peu plus ludique serait top (Cannon54 sur le 35 km)
Un petit parcours déjà trop exigeant ? (Evo Decomp)
Les carrefours non sécurisés
Le stationnement difficile
La queue au jet d'eau


Couleur du 20 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Couleur du 32 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Couleur du 43 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Note parcours : 13 / 20
★★★★★ - Difficulté technique adaptée au parcours choisi
★★★ - Difficulté physique adaptée au parcours choisi
★★★ - Terrain et panorama
★★★★ - Côté ludique

Note organisation : 15 / 20
★★★ - Information et inscription
★★★ - Ravitos et accueil
★★★ - Balisage et sécurité
★★★ - Tarif et bonus
afficher / masquer le détail des critères couleur et de notation

Si vous souhaitez vous aussi publier votre compte-rendu, utilisez ce formulaire.


***

dimanche 5 mars 2017

L'Hivernale (Pont-A-Mousson le 05/03/17) : humide et glissante

Organisateurs : CTM (Le Cyclotourisme Mussipontain)
Site internet : http://ctm-pam.org/
Email : sur le site

Départ : Pont-A-Mousson (54),
Espace Montrichard, Chemin de Montrichard,
dès 7h30

3 parcours proposés : 25, 35 et 48 km
Trace sur Nafix (35 km) : http://www.nafix.fr/traces/l-hivernale-35km-4256-18156132-9-0.html
Trace sur Nafix (48 km) : http://www.nafix.fr/traces/l-hivernale-48km-4255-18147611-9-0.html

Températures : 4° au départ, 9° en fin de matinée
Météo : pluvieux jusque 9h00, nuageux après
Etat du terrain : gras et glissant dans l'ensemble

Tarif : 6 euros


La présentation des organisateurs sur Nafix VTT Lorraine 
RANDONNEE VTT
22km ; 35km ; 48km : nouveaux parcours proposés avec 1 à 3 ravitos dont un Barbecue commun, moment de grande convivialité.
22 km : circuit Sans grandes difficultés ;nous avons tenu compte de vos remarques de 2016.
35 et 48 km : circuits parfois exigeants avec du dénivelé.
 Accueil café et brioches;
*  Départ entre 7h45 et 8h45 pour le 48km
* Départ entre 7h45 et 9h45 pour le 35 km
* Départ entre 7h45 et 10h00 pour le 22 km
Fermeture des parcours à 10h30
2 points de LAVAGE HP


 Le compte-rendu du 35 km par Zovf                         
(Zovf : "randonneur du dimanche", adepte des 35 km, aime les parcours ludiques et variés)

Direction Pont-A-Mousson ce matin, au cœur de la Lorraine entre Metz et Nancy. L'Hivernale c'est toujours une belle rando de début de saison, très bien organisée et accueillante, même si c'est vrai que j'avais trouvé que le parcours de l'an passé manquait d'homogénéité (voir le compte-rendu 2016) ...


Le départ
Pas vu de signalisation en ville, mais l'espace Montrichard et la rue du même nom sont facilement trouvables avec un GPS.

Il est à peine 7h30, il y a de la place sur le grand parking devant le complexe sportif, parking qui ne sera pas plein à l'arrivée, preuve que l’affluence est moindre que l'an passé, la faute à une météo qui en a découragé plus d'un.

D'ailleurs il pleut ce matin, et il continuera à pleuvoir jusque 9h00, ensuite ça s’améliorera un peu et on aura même droit à quelques timides rayons de soleil à partir de 10h00 😄.

Dans la salle les bénévoles sont nombreux et déjà prêts, l'inscription est rapide et on me propose gentillement l'habituel p'tit déj. d’accueil. Contre la somme de 6 euros, on me remet un coupon avec les numéros d'urgence toujours utiles, coupon qui sera à remettre à l'arrivée pour percevoir une boisson gratuite. Pas vu de grand plan des parcours, mais des feuilles A4 en couleur sont disponibles.

Le plan au format A4 fourni au départ, avec les 3 parcours proposés



Le parcours
Le parcours est beaucoup plus homogène que l'an passé, plus roulant aussi, moins ludique, mais néanmoins pas aussi roulant que la rando de Blénod Les Pont-à-Mousson du mois dernier. Les 2 randos empruntent d'ailleurs parfois les mêmes chemins.

Ce matin les chemins blancs sont donc moins nombreux qu'en février et le parcours est beaucoup plus forestier. Évidement, vu la météo, qui dit forêt, dit boue et de ce côté on est servi !

Ainsi, les chemins plus ou moins larges en forêt sont souvent très glissants et bien gras. Heureusement on évite les bourbiers comme on a du en affronter l'an passé. En tout cas, cette boue glissante relève le niveau physique et technique, niveau qui reste dans l'ensemble assez modeste.

A noter également que j'ai compté 3 photographes sur le parcours (les nombreuses photos sont à voir ici).


En rouge le parcours de ce matin, en vert celui du mois dernier


Le dénivelé reste modéré, certaines montées sont un peu pénibles à cause de la boue



Le balisage et la sécurité
Balisage impeccable ce matin, constitué de panneaux FFC blancs et jaunes fluo bien visibles, sur lesquels sont inscrits les kilométrages en cas de bifurcations de parcours, de la rubalise de chantier de confirmation. On a même droit à une option "facile" ou 'raide" ce qui permet d'éviter les (mauvaises) surprises que l'on avait connues l'an passé.

Un parcours avec options pour éviter les "mauvaises surprises" comme l'an passé


Côté sécurité, on note un panneau d'avertissement avant une descente un peu raide (et toujours glissante !) et des "GO fluos" bien sympathiques au niveau des quelques intersections routières. Juste un bémol, on arrive par un single directement sur une départementale très fréquentée, il y a bien un GO, mais il est là pour prendre des photos pas pour sécuriser le passage.


Les ravitos et l'ambiance
L'Hivernale a la réputation d'offrir des ravitos biens garnis et c'est encore le cas cette année. Deux ravitos sur le 35, plutôt bien répartis sur le parcours, avec un premier ravito très correct et un second ravito très bien garnis et avec son habituel barbecue.

Le premier ravito qu'on pourrait qualifier de secondaire par rapport au ravito suivant



Les connaisseurs auront reconnu la "jeep allemande" des années 60, "by Audi"


Servis par des GO toujours accueillants, on note "au menu" :
- du sucré : fruits secs (raisins, abricots, dattes, figues), orange, banane, chocolat, patte de fruit, barres de céréales, pain d'épices, brioche, gâteau ...
- du salé : sandwich au lard cuit au barbecue, fromage
- boissons froides et chaudes

Le second ravito, ravito "principal" avec son habituel barbecue
Encore un effort et la couleur des vélos sera identique au terrain 😁



L'arrivée
C'est le genre de rando humide et glissante où l'on est très content d'arriver ! On passe prendre la boisson gratuite. Si l'on souhaite laver le vélo, il faut être patient. Malgré la présence de deux jets haute pression, il y a la queue et un troisième jet n'aurait pas été superflu 😕 ...

La queue devant les deux points de lavage


Conclusion
Un rando hivernale comme son nom l'indique, toujours accueillante et bien organisée, où les organisateurs ont réussi à nous concocter un parcours forestier qui évite les bourbiers et au final, mis à part quelques rares montées très glissantes, on réussi à rester sur le vélo, c'est déjà pas mal 😀!

Les notes de Zovf
Couleur parcours, le 35 km             - Note parcours : 12/20 - Note organisation : 16/20


Les notes

 😊 On a aimé                                            
Les 3 photographes et les nombreuses photos (à voir ici)
L'option sur le parcours "facile" ou "raide"
Les traces dispo sur le site à l'avance
La boisson offerte à l'arrivée
Les ravitos et le barbecue
L’accueil sympathique
Le p'tit déj d’accueil
Une rando hivernale
Pas de bourbier
                                                                                                                                                
 😕 On a moins aimé                           
Une intersection routière non sécurisée
La pluie en début de parcours
La queue au lavage
La boue

Couleur du 35 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Note parcours : 12 / 20
★★★ - Difficulté technique adaptée au parcours choisi
★★★ - Difficulté physique adaptée au parcours choisi
★★★★ - Terrain et panorama
★★★★ - Côté ludique

Note organisation : 16 / 20
★★★ - Information et inscription
★★★ - Ravitos et accueil
★★★ - Balisage et sécurité
★★★★★ - Tarif et bonus
afficher / masquer le détail des critères couleur et de notation

Si vous souhaitez vous aussi publier votre compte-rendu, utilisez ce formulaire.


***