vendredi 26 août 2016

La soirée et Nuit des VTTVores (Saint-Supplet le 26/08/16) : les bonnes recettes

Organisateurs : Mairie de Saint-Supplet
Site internet : ?
Email : baudryclaude@gmail.com

Départ : Saint-Supplet (54),
mairie,
départ de 17h00 à 21h00

2 parcours VTT nocturnes proposés : 15 et 30 kms
Trace sous Nafix (30 km) : http://www.nafix.fr/traces/-4121-17023887-9-0.html

Etat du terrain : sec
Météo : ensoleillé, très chaud
Températures : 35° à 17h00, 25° à 20h00

Tarif : 5 euros


La présentation des organisateurs sur Nafix VTT Lorraine 
VTT de soirée et nocturne : 2 circuits 15 et 30 km avec plusieurs ravitaillements
Sur place buvette et barbecue et le nécessaire pour nettoyer les vélos.


 Le compte-rendu du 30 km par Zovf                         
(Zovf : "randonneur du dimanche" et adepte des 35 km, aime les parcours ludiques et variés)

N'étant pas dispo pour rouler ce dimanche, je profite de cette rando de fin de semaine pour prendre ma dose du VTT du weekend, en sortant de mon boulot messin. C'est donc pour moi une rando "fin d'après-midi" et non nocturne ...

Le départ
Changement complet de décor ce vendredi soir, après les superbes secteurs des parcours de Dabo et Troisfontaines des deux derniers dimanches, direction le "Pays-Haut" : Saint-Supplet est en effet un petit village de Meurthe-et-Moselle qui se situe à 25 mn au sud de Longwy et à 50 mn au nord-ouest de Metz.

Arrivé dans le village, on repère les panneaux qui nous indiquent le lieu d'inscription. On se gare comme on peut dans le village. Un plan en noir et blanc est affiché, l'inscription est rapide.

Parcours du 30 km : pas mal de chemins agricoles, mais les passages en forêts sont très fun


Le parcours
Saint-Supplet est situé dans une zone rurale et ça se ressent beaucoup (trop) en début de parcours. On arrive assez vite au ravito après quasiment 8 km de chemins agricoles 'herbeux" et de route. Cette première partie commune avec le parcours de 15 km est assez pénible car il fait encore très chaud, heureusement le terrain est bien sec.

Beaucoup de chemins agricoles "herbeux" en début de parcours avec un panorama très "rural"


Arrivé au ravito unique (où l'on passe deux fois), on peut choisir de repartir pour faire le 15 km ou se diriger vers la boucle du 30.

A ce moment les choses sérieuses commencent : la boucle du 30 offre en effet de beaux passages ludiques et techniques dans les bois, avec des descentes bien raides qui font chauffer les plaquettes ! On s'amuse beaucoup même s'il est vrai qu'il y a encore un peu (trop) de liaisons faites sur des chemins agricoles ...

Qui dit descentes, dit montées : même si le dénivelé reste modéré (540 de D+ pour moi à l'arrivée), je suis un peu plus fatigué que d'habitude, la chaleur et l'horaire tardif doivent y être surement pour quelque chose ...

Arrivé au ravito (2me passage), on termine la dernière partie du parcours quasiment toujours en forêt avec toujours des petites descentes qui vont bien et beaucoup de singles dont certains entre les arbres sont particulièrement ludiques. On apprécie d'autant plus cette partie dans les bois qu'on commence enfin à ressentir un peu de fraicheur avec le soleil qui se couche.


Le balisage et la sécurité
De jour le balisage est très bien fait, avec beaucoup de marquages au sol rouges ou blancs, des panneaux d'information, de la bombe fluo rose, de la rubalise de chantier et bien évidement des petits panneaux blancs réfléchissants pour ceux qui rouleront de nuit.

Côté sécurité c'est bien fait également, les parties dangereuses du parcours sont protégées par de la rubalise ou font l'objet de panneaux spécifiques, comme les intersections routières.

Les zones dangereuses sont bien sécurisées (oui, il vaut mieux éviter de tomber dans le trou !)



Les ravitos et l'ambiance
Un ravito unique bien placé sur les parcours et où l'on repasse deux foix si l'on fait le 30 km :

Ce ravito est correct avec du sucré mais malheureusement pas de salé : orange, banane, chocolat, abricots secs (savoureux) ... sans oublier le fameux pain d'épices.

Comme dit Madame, le pain d'épices "'est fait maison et on revient pour ça" (personnellement j'en ai repris 3 fois !).

Vous l'avez compris, l'ambiance est bonne au ravito, ambiance "entre copains ou en famille".


Bonne ambiance au ravito où il ne faut surtout pas rater "le pain d'épices de Madame"


L'arrivée
Avant d'arriver un panneau nous remercie d'être venu. C'est "tout bête" mais ce genre d'attentions fait plaisir, car on a trop souvent l'impression dans d'autres randos d'être venu là uniquement pour renflouer les caisses du club local ...

Je ne m'attarde pas à l'arrivée, des tuyaux d'arrosages sont disponibles, mais le vélo est (presque) propre.

De rien, on s'est bien amusé et on reviendra !


Conclusion
Même si pour moi c'était une rando de fin d'après-midi / début de soirée et non nocturne, je me suis bien amusé dans les singles et les descentes, où on se fait parfois un peu peur. Certes il y avait un peu trop de chemins agricoles à mon goût, mais il faut faire avec ce que le secteur vous offre.

Comme Madame et son fameux pain d'épices "fait maison", pour le parcours Monsieur a trouvé la bonne recette et on ne doute pas que cette recette va encore s'améliorer ....

PS : si Madame veut bien me faire suivre la recette de son délicieux pain d'épices, je suis preneur !

Les notes de Zovf
Couleur parcours, le 30 km             - Note parcours : 14/20 - Note organisation : 14/20

Avec le soleil qui se couche, la fraicheur arrive enfin



 Le compte-rendu du 30 km par ed54                         

Encore plus de 30°C en cette fin d'après-midi, en espérant trouver de la fraicheur en fond de vallée dans le secteur de Saint-Supplet.

Le départ
Pas vu de panneaux pour trouver le départ, mais le village n'étant pas très grand, on trouve rapidement le panneau d'inscription et l'organisateur nous laisse nous garer devant chez lui, sympa !

Je part pour le 30 km, 5 euros avec un ravitaillement commun que l'on prend 2 fois. On nous prévient que la 1ere partie commune au 15 km ne sera pas trop dure et que ça se corcera après ...

Le plan affiché du 30 km


Le parcours
1ere partie assez roulante comme prévu, mais quelques passages de fossé sympas sont là pour casser le rythme.

Apres le ravitaillement, on engage directement par un single en devers montant entre les arbres et avec une grosse pierre à escalader, c'est ludique.

De nouveau une petite liaison à travers champs (où des oies sauvage profitent du soleil couchant) pour rejoindre la vallée voisine.

Oui, ce sont des oies sauvages qui profitent du soleil couchant


A partir de là ça ne sera plus que singles ludiques et montagnes russes bien cassantes et une bonne grosse descente dans la pente qui fait fumer les plaquettes.

Le retour apres le 2eme passage au ravitaillement reste dans la même veine, le 15 km en profite donc bien aussi !


Le balisage et la sécurité
Peinture rouge au sol sur le macadam, rubalise et chaux dans les bois et champ, de nombreux panneaux réfléchissant tout le long du parcours qui se reflètent très bien avec les lampes.

Seul bémol, pas de panneau de rappel pour la bifurcation entre le 15 et le 30 on peut se tromper surtout de nuit.


Les ravitos et l'ambiance
1 ravitaillement commun que l'on prend 2 fois, avec du sucré dont un succulent pain d'épices maison dont j'ai abusé ! Pas vu de salé ni de fromage ...

Panorama rural avec l'ombre du photographe


L'arrivée
31 km et surtout 600 m de D+ accumulé sur une succession de montagnes russes qui demandent quant même un minimum de physique et de technique. Une photographe est présente le long du parcours à plusieurs endroits. On peut profiter de boisson et de barbecue à l'arrivée.


A l'arrivée les jets d'eau ne servent pas beaucoup, c'est rare cette année !


Conclusion
De très bonnes sensations de nuit sur de nombreux singles entre les arbres, à refaire mais en partant un peut plus tard, vers 20h00 pour pleinement profiter de la nuit.



Les notes de ed54
Couleur parcours, le 30 km             - Note parcours : pas noté - Note organisation : pas noté

 On a aimé                                            
Les singles ludiques et techniques "de Monsieur"
Le délicieux pain d'épices "de Madame"
Les descentes qui font peur
Les montées qui font suer
Le balisage et la sécurité
Les sensations de nuit
La fraîcheur en soirée
Une (trop) rare rando dans ce secteur
                                                                                                                                                
 On a moins aimé                           
Manque de panneaux de bifurcations de parcours
La chaleur en fin d'après midi
Trop de chemins agricoles



Couleur du 30 km :          
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)





Note parcours : 14 / 20
★★★ - Difficulté technique adaptée au parcours choisi
★★★ - Difficulté physique adaptée au parcours choisi
★★★ - Terrain et panorama
★★★★★ - Côté ludique

Note organisation : 14 / 20
★★★ - Information et inscription
★★★★★ - Ravitos et accueil
★★★ - Balisage et sécurité
★★★★★ - Tarif et bonus
afficher / masquer le détail des critères couleur et de notation

Si vous souhaitez vous aussi publier votre compte-rendu, utilisez ce formulaire.


***

dimanche 21 août 2016

Rando du Club Viessmann (Faulquemont le 21/08/16) : constante

Organisateurs : VTT Club Viessmann
Site internet : www.vttclub-viessmann.com/
Email : vttclub.viessmann@sfr.fr

Départ : Faulquemont (57),
Usine Viessmann ZI de Faulquemont,
dès 7h45

4 parcours VTT proposés : 25, 35, 45 et 60 kms
Trace Nafix (56 km): http://www.nafix.fr/traces/-4115-16974411-9-0.html

Etat du terrain : sec
Météo : couvert, limite petites averses
Températures : 15°

Tarif : 5 euros


La présentation des organisateurs sur Nafix VTT Lorraine 
Pour le VTT 25/35/45 et 60 km 
Pour la marche 6 et 12 Km 
Circuit route 60 et 90 km


 Le compte-rendu du 60 km par Fude                         
(Fude : amateur des randonnées physiques avec un temps de pédalage de 3h30)

La rando de Viessmann pour ce dimanche. Je la connais, en générale je la fait une année sur 2. L'an passé c'est Zovf qui avait testé cette rando (à lire le compte-rendu 2015 ici).


Le départ
Pas du signalisation pour se rendre sur place mais si vous mettez Viessman sur Google Maps de votre smartphone vous arrivez au point de rendez-vous. Pour se garer il n'y a pas de problème, les parkings devant l'usine sont vastes, les voitures sont visibles.

Coté inscription tout est fluide et carré. Les parcours sont bien présentés, les explications sont claires et concises. L'organisateur nous remet un plan du parcours sur une feuille A4. Au passage le club nous remet un beau tee shirt, tout commence bien.


Le parcours
Je trouve que les parcours de 60 km en Moselle Est sont très souvent roulants. J'imagine que le terrain de jeux ne permet pas toujours de proposer autre chose, il faut l’accepter.

Pour sa 18eme rando le club annonce un D+ de 980 m sur un parcours de 60 km. Ce n'est pas beaucoup, je me dis que Viessmann a encore élargie son offre de systèmes à basse consommation d'énergie ... !

C'est parti et comme les années précédentes on retrouve les mêmes caractéristiques. Ça commence par 2 km de bitume puis on enchaîne sur des singles, des chemins forestiers, des chemins agricoles et de quelques liaisons avec asphalte.

La partie la plus physique se trouve autour de Longeville. Dans ce secteur la randonnée reprend les incontournables, les mollets apprécient !

La fin du parcours est très ludique (entre Créhange & Faulquemont), dommage qu'elle ne soit pas plus longue ...

Remarque : a trace mise sur Carto Exploreur donne un D+ de 1150 m et un kilométrage de 55 km. Comparé aux années précédentes le parcours ne change pas beaucoup. On reste une bonne partie sur les mêmes chemins.


Le balisage et la sécurité
D'une manière générale le balisage était très bien fait. Il était composés de panneaux, de rubalises et de flèches. Sur 60 km je n'ai jamais cherché mon chemin. L'expérience et l'organisation du club dans ce domaine sont appréciées.


Les ravitos et l'ambiance
Comme les années précédentes, le premier ravitaillement arrive trop tôt et le second un peu tard. A chaque fois on est toujours servis par les GO accueillants et sympathiques. Inconvénient (comme les années précédentes) l'organisateur propose uniquement du sucré.


L'arrivée
A l'arrivée, j'ai 56 km au compteur et mon vélo est presque propre. Je ne m'attarde pas à la station de lavage.


Conclusion
Parcours composé de 50 % de chemins roulants & 50 % de sentiers VTT avec une fin de randonnée très sympathique. Le club cherche donner le meilleur de ce que le terrain de jeux peut proposer.

Les notes de Fude
Couleur parcours, le 60 km             - Note parcours : pas noté - Note organisation : 15/20


 On a aimé                                            
Le passage à Longeville
La fin du parcours
L’accueil
Le lot
                                                                                                                                                
 On a moins aimé                           
La petite signalisation qui aide à trouver le départ VTT
Parcours trop ressemblant aux années précédentes
Certaines parties trop roulantes
Pas de salé aux ravitos


Couleur du 60 km :         
★★ - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
★★ - Critère dénivelé positif (réel)

Note parcours : pas noté
★★★★ - Difficulté technique adaptée au parcours choisi
★★★★ - Difficulté physique adaptée au parcours choisi
★★★★ - Terrain et panorama
★★★★ - Côté ludique

Note organisation : 15 / 20
★★★ - Information et inscription
★★★★★ - Ravitos et accueil
★★★ - Balisage et sécurité
★★★ - Tarif et bonus
afficher / masquer le détail des critères couleur et de notation

Si vous souhaitez vous aussi publier votre compte-rendu, utilisez ce formulaire.


***

La Ba'sketeuse (Chantemelle le 21/08/16) : sable et fougère à tout va

Organisateurs : BC Sarrasins
Site internet : www.basketchantemelle.be
Email : olivier.habay68@gmail.com 

Départ : Chantemelle (BE), complexe sportif rue de la Gravalle, dès 7h30
5 parcours VTT proposés : 15 - 25 - 35 - 45 - 55 km
Etat du terrain : quasi sec ; Météo : couvert quelques gouttes ; Températures : 16°
Tarif : 4 euros

La présentation des organisateurs sur Nafix VTT Lorraine 
parcours VTT : 15 - 25 -35 -45 - 55 km
Marche ADEPS : 5 -10 -15 -20 km
parcours 95 % en forêt douches - bike wash - petite restauration


 Le compte-rendu du 55 km par ed54                        

Météo maussade ce matin pour Chantemelle et même quelques traces de pluie nocturne.

Le départ
Une petite 1/2 h de route et des GO nous accueillent pour se garer au mieux. 4 euros pour 3 ravitaillements, je part sur le 55 km annoncé à 1200 de D+ (oui 4 euros de moins que Dabo).


Le parcours
Terrain plutôt sec, première partie très roulante, plus de 20 km/h de moyenne.

2eme partie beaucoup plus physique avec 2 boucles spécifiques au 55, avec du dénivelé bien présent.

Le retour est plus calme.

Peu de technique mais quand même quelques passages sympas avec plusieurs gués et passages sablonneux.

Mention spéciale à la descente dans le champ parsemé de lisier de cochon !





Le balisage et la sécurité
Chaux et flèches au sol, panneaux aux séparations de parcours, sans faute jusque la fin de la 2eme boucle du 55 où un balisage de la même couleur qu'un futur parcours (tornich du 28 ?)  fait égarer pas mal de monde. Mais on répond au numéro d'urgence, au dernier ravitaillement on prend en compte pour aller rectifier, tip top !


Les ravitos et l'ambiance
Du classique sucré avec un peut de salé, pas d'animation particulière ni de photographe.


L'arrivée
65 km bonus +10 avec le problème de balisage déjà évoqué. 1 200m de D+ merci au GPS du collègue vtt'ise allemand qui avais le parcours de l'année dernière pour nous remettre en droit chemin !

Jet d'eau et buvette/barbecue belge sont bien là.

Sentez-vous la bonne odeur de barbecue ?


Conclusion
Beau parcours général avec une bonne difficulté physique et quelques passages ludiques.

Les notes de ed54
Couleur parcours, le 55 km :         - Note parcours : 13/20 - Note organisation : 15/20


 On a aimé                                            
Le terrain sablonneux toujours aussi sec
La réactivité au pb de balisage
De belles montées physiques
                                                                                                                                                
 On a moins aimé                           
Manque un peu de passage plus engagé techniquement sur le 55
Pas d animation particulière
Pas de photographe


Couleur du 55 km :         
★★ - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
★★ - Critère dénivelé positif (réel)

Note parcours : 13 / 20
★★★★ - Difficulté technique adaptée au parcours choisi
★★★ - Difficulté physique adaptée au parcours choisi
★★★ - Terrain et panorama
★★★★★ - Côté ludique

Note organisation : 15 / 20
★★★ - Information et inscription
★★★★★ - Ravitos et accueil
★★★ - Balisage et sécurité
★★★ - Tarif et bonus
afficher / masquer le détail des critères couleur et de notation

Si vous souhaitez vous aussi publier votre compte-rendu, utilisez ce formulaire.


***

Rando du Castor (Troisfontaines le 21/08/14) : la petite sœur de Dabo ?

Organisateurs : La Vigilante
Site internet : www.facebook.com/clublavigilante/?fref=ts
Email : jonathan.schall@lingenheld.fr

Départ : Troisfontaines (57),
Foyer de Biberkirch - Rue de l'entente, dès 7h30

3 parcours VTT proposés : 18, 32 et 50 kms
Trace Nafix (le 32) : http://www.nafix.fr/traces/-4114-16966172-9-0.html

Etat du terrain : "moelleux" avec quelques points humides
Météo : soleil et nuages sans pluie
Températures : 13° au départ, 17 à l'arrivée

Tarif : 7 euros


La présentation des organisateurs sur Nafix VTT Lorraine 
- VTT : 5 km (pour les enfants et gratuit) / 18 - 32 - 50 km.
- Running encadré : 20 km départ 9h00 / 10 km départ 10h.
Cadeau de bienvenue + plusieurs ravitaillements sur le parcours.
Restauration sur place midi et soir.


 Le compte-rendu du 32 km par Zovf                         
(Zovf : "randonneur du dimanche" et adepte des 35 km, aime les parcours ludiques et variés)

Après le superbe parcours de Dabo la semaine dernière (malheureusement gâché par un balisage pas du tout au point), retour dans le secteur de Sarrebourg ce dimanche pour ma première Rando du Castor.

Le départ
Arrivé en ville, on repère vite les GO fluos qui s'activent pour nous diriger vers le parking qui jouxte le lieu d'inscription.

Il n'est pas encore 7h30, les participants arrivent doucement mais ce n'est pas la même affluence que la semaine dernière à Dabo.

L'inscription est rapide et on nous remet un joli cache col au nom de la rando (photo à droite). Certes le cadeau est sympa mais le tarif de la rando est quand même trop élevé (7 euros), au regard de ce que d'autres randos peuvent offrir pour des tarifs moins élevés (la référence régionale en la matière étant la Marbichone qui ne coûte elle que 6 euros).

Les plans en couleurs de chaque parcours sont affichés et indiquent le dénivelé (750 de D+ pour le 32 km).

Je cherche le p'tit déj. d’accueil gratuit comme on peut le trouver habituellement sur d'autres randos, mais ici le p'tit déj. est payant : 1 euro le café  1 euro la part de gâteau. En réalité le p'tit déj était bien gratuit (voir les commentaires des organisateurs au bas de l'article), ce tarif concernait le repas du midi et la feuille a été retirée par la suite ...


Le parcours
Ça commence très doucement avec les 4 premiers km sur bitume et chemins agricoles le temps de rejoindre le massif forestier.

On arrive assez vite au premier ravito sur de larges chemins forestiers. Un début très "plan plan" ...

Heureusement il y a du dénivelé, la rando est assez physique, c'est tant mieux.




A gauche, une belle montée, parmi d'autres ...





Ci-dessous en haut à gauche, un début de parcours "plan plan",
le temps de rejoindre le massif, là les choses sérieuses commencent ...


Passé le premier ravito, les choses sérieuses commencement et l'étape au niveau du "gros rocher" marque les esprits ! La zone trialisante avant le deuxième ravito est du pur bonheur. C'est parfois technique, voire très technique, particulièrement lors de descentes bien étroites et pentues. Les singles ludiques et rapides sont également bien présents, notamment sur le retour, superbe !


Ci-dessous, il faut baisser la tête et rester vigilant !
La suite s'annonce très technique dans un environnement magnifique


L'état du terrain ne gâche rien, le sol sablonneux a bien absorbé les averses d'hier et de la nuit, le terrain est "moelleux comme il faut" avec quelques points humides. Comme à Dabo, on apprécie ce coin des Vosges et on profite de jolis panoramas.


Le balisage et la sécurité
Si seulement on avait eu la même chose la semaine dernière à Dabo !!! En effet ici le balisage est impeccable.

Constitué de panneaux de direction et de bifurcation de parcours bien visibles, de marquages au sol et de rubalises à profusion, c'est un sans faute. 

Bravo !

La sécurité n'est pas en reste puisque les zones dangereuses sont signalées par des panneaux d'avertissement et deux intersections routières dangereuses sont sécurisées par des GO fluos.


Les ravitos et l'ambiance
Les deux ravitos présents sur le 32 sont bien répartis sur le parcours et servis par des GO accueillants et sympathiques.

Comme on peut le voir sur la photo de gauche, les ravitos sont également bien garnis : 
- en salé (saucisson, fromage)
comme en sucré (banane, orange, chocolat, pain d'épices, barres de céréales, gâteaux de différente sorte, pruneaux bien goutteux et fruits secs ...).




L'arrivée
32 km au compteur comme prévu, mais un peu plus de dénivelé qu’annoncé, 838 de D+ au lieu de 750.
Je ne m'attarde pas à l’arrivée et je n'ai pas vu s'il y avait ou non un jet d'eau pour les vélos.

Sur le retour, encore un joli panorama


Conclusion
Un parcours toujours physique qui commence très (trop) doucement mais qui s'améliore par la suite avec des zones ludiques, techniques et parfois très techniques. Un début un peu plus intéressant et un tarif de 6 euros et ça serait le top ! L'année prochaine peut-être ?

Les notes de Zovf
Couleur parcours, le 32 km             - Note parcours : 17/20 - Note organisation : 16/20



 Le compte-rendu du 32 km par Mika B                         
(Mika B : habitué des 35/40 kms ludiques)

Après les Balcons de Dabo la semaine dernière, je reste dans le même coin à quelques kms plus bas.

Le départ
Facile de trouver le rando, panneaux et GO nous orientent vers un parking. L'inscription est rapide, une petite feuille avec les numéros d'urgences, les ravitos. Un petit bandana en cadeau et c'est parti.

Le parcours
Le parcours est ludique, on ressent que les personnes derrière le tracé sont des vttistes. Moins de dénivelés que les Balcons de Dabo (par exemple), mais le terrain est bien exploité. Pas de montée interminable, des singles roulants qui permettent de récupérer et d'arsouiller.

Malgré la pluie hier qui n'a pas arrêtée, le terrain est très praticable. Certains endroits sont magnifiques, avec des points de vue sur la vallée ou les rochers. Racines, rochers, devers, on s'amuse, on se fait peur parfois !

Certains passages méritent un bon bagage technique, mais il n'est pas interdit de marcher.

Un joli point de vue signalé sur le parcours par un panneau "qui va bien"


Le balisage et la sécurité
Balisage nickel, rubalise blanche, panneau pour les intersections ou les épingles, rien à redire.
Des GO aux 2 rares endroits où nous traversons des routes.

Difficile de louper la belle zone trialisante qui va suivre.


Les ravitos et l'ambiance
2 Ravitos sur le 32 kms. Bien fournis, sirops, saucisson, fromage, sucré ... Petit bouteille d'eau à emporter.

L'arrivée
Les distances à l'arrivée sont conformes à ce qui a été annoncé. Buvette et four à pizza. Je ne suis pas resté, mais l'organisation était bien présente et à l'écoute des participants.

Conclusion
Public averti quand même, certains passages sont chauds, suivant le degré d'engagement. En tout cas, les difficultés sont bien réparties tout au long du parcours, pas de monotonie. Rendez-vous pris pour l'année prochaine !

Les notes de Mika B
Couleur parcours, le 32 km             - Note parcours : 17/20 - Note organisation : 16/20



 On a aimé                                            
Le parcours exigeant, physique, technique et ludique (hormis le début)
Pouvoir partir tôt (7h30)
Le balisage impeccable
Les ravitos bien garnis
Le terrain moelleux
La sécurité assurée
Le cache col offert
Les panoramas
L’accueil
                                                                                                                                                
 On a moins aimé                           
Le début du parcours sans intérêt technique et ludique
Le prix de 7 euros trop élevé
Pas de photographe


Couleur du 32 km :         
★★ - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
★★ - Critère dénivelé positif (réel)

Note parcours : 17 / 20
★★★★★ - Difficulté technique adaptée au parcours choisi
★★★★★ - Difficulté physique adaptée au parcours choisi
★★★★ - Terrain et panorama
★★★★★ - Côté ludique

Note organisation : 16 / 20
★★★★★ - Information et inscription
★★★★ - Ravitos et accueil
★★★★★ - Balisage et sécurité
★★★★ - Tarif et bonus
afficher / masquer le détail des critères couleur et de notation

Si vous souhaitez vous aussi publier votre compte-rendu, utilisez ce formulaire.


***

Les commentaires des organisateurs

Bonjour,

Je vous remercie pour votre article, mais je souhaiterai apporter une précision : le petit déjeuner café/gâteau n’était pas du tout payant ! Cela fait 3 ans que nous le faisons gratuit, merci de corriger svp (les affiches que vous aviez vu sur la table concernaient  les "café et gâteau" de midi, pas le petit dej, il est vrai que ces affiches n’avait rien à faire là et elles ont d’ailleurs été enlevés très rapidement. Elles n’étaient pas rangé).

Au niveau de l’organisation, la grosse difficulté est de trouver des circuits avec toutes les autorisations, mais cette année nous n’avons pas eu de problème particulier. Nous avions eu des soucis lors de nos 2 premières éditions, avec l’ONF et des particuliers, du coup nous connaissons désormais les zones à éviter, et tout se passe bien.

Les priorités pour nous sont :
 ·         Un balisage qui doit être au top : traçage au sol ( racines et autres obstacles ), balises plastique et panneaux directionnelles avec des codes couleurs
·         Des ravitaillements généreux
·         Un débalisage rigoureux qui doit être terminé au plus tard 24h après la fin de la manifestation
·         La remise en état éventuelles des chemins endommagés (ce qui ne nous est pas arrivé pour le moment )
·         Des circuits renouvelés chaque année, avec des parties roulantes, physiques et techniques, en passant par les plus beaux endroits de nos forêts.  

Un grand merci à tous les membres de l’association (45 membres ), les bénévoles extérieurs, nos partenaires (Cora, Tannenbike, Crédit Mutuel, Eqiom et Forbéton), les élus des différentes communes qui soutiennent notre manifestation, et aux 350 participants venant de toutes la France (Vendée, Var, Savoie, etc..) et de l’étranger (Suisse, Allemagne) qui ont fait la réussite de cette 3ème édition,).

La 4ème édition se déroulera le 20 ou 27 Aout 2017, à vos calendriers !

Jonathan SCHALL
Président de La Vigilante