dimanche 15 octobre 2017

Raid de la vallée des 7 Châteaux (Waltzing le 15/10/17) : brouillard, sable et sangria

Organisateurs : ASBL Cercle St.Bernard
Site internet : waltzing.luxbel.be
Email : thierrysport@icloud.com

Départ : Waltzing (Belgique),
Salle Nova Ruelle Perdue, Rue Eiffel, 30,
dès 8h30

3 parcours proposés : 25, 40 et 50 km
Trace sur Nafix : à venir

Températures : 8° vers 8h
Météo : brouillard
Etat du terrain : sec

Tarif : 5 euros


La présentation des organisateurs sur Nafix VTT Lorraine 
* VTT : 25 - 40 - 55 km (Rq: le parcours annoncé 45 fera 40 km et le 55 fera 50 km)
* Cyclo : 40 - 60 - 75 km
Enfants : 15 à 20 km encadré
Pom pom girl à 2 km de l’arrivée avec punch et/ou sangria et plein d’autres surprises sur les autres ravitos.
Ambiance festive +++ avec kermesse locale et «Journée du Vélo»
Ravitaillement - Bike Wash - Douches
Bières spéciales Frites / Salades / Viandes
Repas sur place : jambon/frite/salade à réserver pour le 11/10 au plus tard via cette adresse mail.


 Le compte-rendu du 25 km par Dany54                         
(Dany54 : pratiquant mixte route et VTT, aime les parcours peu technique autour de 30 km. 9eme rando VTT de l'année, + 14 sur route)

Cap sur la Belgique ce matin, pour une des dernières rando de l'année.

Waltzing est une localité située en périphérie est de la ville d'Arlon et on y accède soit en passant par la ville, soit en la contournant par de petites routes qui permettent d'arriver directement au terrain de foot, lieu de départ habituel de nombreuses rando cyclistes.

Mais cette fois ci il faudra poursuivre 00 m plus en avant pour gagner la salle St Bernard lieu de départ de la rando de ce jour, au centre de la localité.


Le départ
Deux difficultés vont se présenter pour accéder au départ :
La première est d'ordre météorologique : un  brouillard dense rend la visibilité très limitée et il vaut mieux bien connaître les lieux et être prudent pour accéder sans encombre au lieu de départ, en effet on double de nombreux cyclistes locaux s'y rendant à vélo.

La seconde est qu'il n'y a pas de parking proprement dit et il faut se garer à la bonne franquette le long des rues de la localité.

A l'intérieur de la salle, où il y a déjà beaucoup de monde, on trouve un plan des circuits sans mention du dénivelé. L'inscription est effectuée rapidement (5€).


Brouillard dès le départ

Plan avec les parcours (sans les dénivelés)


Le parcours
Le parcours presque entièrement en territoire luxembourgeois et en sous bois était rarement difficile techniquement.

Constitué de singles ludiques et de chemins souvent sablonneux avec quelques liaisons sur bitume ou piste cyclable, le tout agrémenté de quelques bosses, notamment au retour globalement montant ... idéal pour digérer la sangria du dernier ravito 😁!

A noter le passage à travers un champ de maïs fraîchement coupé en fin de parcours et heureusement ... sec !


Single après le départ

Ça monte !

Une chapelle émerge de la brume

Un sous-bois plein de couleurs automnales

Chemin au bord d'un ruisseau

Passage sablonneux

Champs de maïs (sec)

Trial (urbain) final


Le balisage et la sécurité
bifurcation
Le balisage était réalisé à la peinture bleue sur les voies bitumées (trait/ point "luxembourgeois") et à la chaux sur les chemins (flèches), il fut impeccable de bout en bout : flèches de grande dimension anticipant bien les changements de direction.














Les ravitos et l'ambiance
Deux ravitos sur le parcours :

Le premier en plein bois, arrivant assez tôt (km 8) était fort bien garni :
- En sucré (gâteau, pain d'épice, barres énergétiques, carrés de chocolat, fraises Tagada, bonbons divers, bananes)
- En salé : saucisson et fromage (mais pas de pain)
- En boisson les habituels sirops+eau.

Le deuxième situé à 5 km de l'arrivée, proposait chips et sangria.





Le premier ravito


 Le second ravito (au fond le couvent de Clairefontaine)


L'arrivée
A l'arrivée, le bar installé en extérieur tournait bien sûr à plein. 3 jets d'eau installés très au bord de l'[étroite] rue permettait de laver les vélos, peu sales au demeurant. Douches disponibles au local du terrain de foot ... 700 m plus loin.

Conclusion
Belle rando, beaucoup de monde malgré le brouillard matinal à couper au couteau, circuits très bien fléchés dans une forêt aux couleurs automnales superbes.


La synthèse

 😊 On a aimé                                            
La forêt en automne
Le balisage
Les ravitos
                                                                                                                                                
 😕 On a moins aimé                           
Le brouillard présent toute la matinée
Se garer à 600 m de la salle


Couleur du 25 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Le parcours : pas noté 
★★★★ - Difficulté technique adaptée au parcours choisi
★★★★ - Difficulté physique adaptée au parcours choisi
★★★★ - Terrain et panorama
★★★★ - Côté ludique

L'organisation : pas noté 
★★★★ - Information et inscription
★★★★ - Ravitos et accueil
★★★★ - Balisage et sécurité
★★★★ - Tarif et bonus
afficher / masquer le détail des critères couleur et de notation

Si vous souhaitez vous aussi publier votre compte-rendu, utilisez ce formulaire.


***

lundi 9 octobre 2017

Boucles d'Or (Meix-devant-Virton le 08/10/17) : l'automne en Belgique

Organisateurs : C.R.L Meix-devant-Virton
Site internet : 
Email : gelusine72@hotmail.com

Départ : Meix-devant-Virton (Belgique), Salle Nova Ruelle Perdue, dès 8h00
2 parcours proposés : 20 et 35 km

Températures : 12° au départ
Météo : nuageux, un peu de soleil en fin de matinée
Etat du terrain : humide, quelques zones boueuses

Tarif : 4 euros


 Le compte-rendu du 35 km par Dany54                         
(Dany54 : pratiquant mixte, route et VTT, adepte de parcours roulant et peu technique)

Au pays des 3 frontières, pour trouver une rando au mois d'octobre il faut se rendre en Belgique ou au Luxembourg : en effet le calendrier continue d'y être bien fourni.

Direction Meix -devant-Virton ce matin, village situé à 5 km au nord de la ville de Virton. Comme d'habitude, je repère sur plan internet la rue et le lieu de départ pour éviter de chercher une fois sur place.


Le départ
Arrivé vers 8h15, il y a déjà beaucoup de monde : les 2 petits parkings au centre du village sont déjà plein, les gens se garent donc où ils peuvent dans les rues. Je repère toutefois une petite place en fond de parking qui fera mon affaire.

La salle (cercle musical) est juste à coté, les inscriptions sont rapides. Tarif unique pour tout les circuits (route / VTT) soit 4€ avec boisson à l'arrivée.

Néanmoins on ne trouve ni plan des parcours, ni indication de dénivelé et il n'est pas fourni de coupon avec numéro d'urgence non plus.


Le lieu de départ : le cercle Musical de Meix


Le parcours
Après avoir parcouru ... 300 m ,on est déjà dans la nature !

Le circuit est essentiellement en sous bois alternant des chemins forestiers empierrés avec d'autres en terre donc forcément boueux parfois, avec quelques liaisons bitumées et une traversée de village.

Quelques bosses et des chemins au rendement moindre assurent une dimension physique certaine au circuit, par ailleurs peu technique, seules quelques descentes glissantes sont à négocier avec prudence.

D'ailleurs après la première bosse du circuit, on est nombreux à retirer le gilet enfilé au départ : un maillot manche longue sera suffisant pour cette matinée où on pourra profiter de la beauté des couleurs automnales des bois.


Point de vue après Robelmont


Paysages de fougères


Chemin boueux


Descente glissante


Sapinière avec sol "mousseux"


Chemin forestier aux couleurs automnales


Ruisseau passé à gué


Bosse en lacet



Le balisage et la sécurité
J'ai trouvé le balisage très bon :

Grands panneaux très visibles aux bifurcations, flèches de peinture rouge sur les parties asphaltées et blanches à la chaux sur les chemins.

Ces dernières de grandes dimensions et appliquées en couche bien épaisses étaient visibles de loin et ont en outre parfaitement résisté à l'humidité du moment.






Les ravitos et l'ambiance
L'unique ravito, exclusivement sucré (gaufre, biscuits, chocolat , abricots secs, orange, bananes), était placé à mi-parcours (km 16) et dans la localité de départ finissant ainsi une première boucle.

On repartait ensuite pour en entamer une deuxième de distance à peu près équivalente.

Enfin il y avait une "curiosité" : le ravito route placé à ... 5 m du ravito VTT, les besoins nutritionnels des 2 disciplines sont ils si différents pour justifier 2 postes 😁.




Ravitos mitoyens: à gauche pour la route, à droite pour le VTT !


L'arrivée
A l'arrivée, on note la présence d'un unique jet d'eau à coté de la salle. A l'intérieur, beaucoup de monde : le bar tourne à plein dans une ambiance de brouhaha (habituelle en Belgique !). 34 km pour moi au final


Conclusion
Belle rando qui attire d'ailleurs beaucoup de monde. Elle présente beaucoup d'analogie avec celle d'Ethe mi juin (la boue en plus) : balisage soigné et efficace, ravito basique, circuit boisé peu technique mais malgré tout usant.

La synthèse

 😊 On a aimé                                            
Organiser une rando au mois octobre
L'automne en Belgique
La qualité du balisage
                                                                                                                                                
 😕 On a moins aimé                           
Pas de mention du dénivelé
Places de parking "rares"
Pas de plan des circuits
Pas d’affiche ?


Couleur du 35 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Le parcours : pas noté 
★★★★ - Difficulté technique adaptée au parcours choisi
★★★★ - Difficulté physique adaptée au parcours choisi
★★★★ - Terrain et panorama
★★★★ - Côté ludique

L'organisation : pas noté 
★★★★ - Information et inscription
★★★★ - Ravitos et accueil
★★★★ - Balisage et sécurité
★★★★ - Tarif et bonus
afficher / masquer le détail des critères couleur et de notation

Si vous souhaitez vous aussi publier votre compte-rendu, utilisez ce formulaire.


***

dimanche 8 octobre 2017

La Flavinéenne (Flavigny le 08/10/17) : fin de saison humide

Organisateurs : AVFlavigny
Site internet : http://avflavigny.over-blog.fr/
Email : j.lanselle@dbmail.com

Départ : Flavigny-sur-Moselle (54),
salle des sports,
dès 8h30

Parcours proposés : 3 boucles pour 40 km au total
Trace sur Nafix : 2 boucles ici

Températures : 11°  vers 8h00, 13° vers 11h00
Météo : maussade avec un peu de pluie en tout début de matinée
Etat du terrain : humide, glissant, parfois boueux

Tarif : 5 euros


La présentation des organisateurs sur Nafix VTT Lorraine 
Parcours en trèfle de 40 km plus parcours marche de 11 km avec ravito toujours bien servi.
Café et brioche au départ de quoi bien finir la saison des randos 
Deux parcours techniques et un familiale pour tous   


 Le compte-rendu du 26 km (2 boucles) par Zovf                         
(Zovf : "randonneur du dimanche", 27 randos en 2016, adepte des 35 km, aime les parcours ludiques et variés, avec du dénivelé, un peu de technique mais pas trop, apprécie également les beaux panoramas et notre patrimoine)

Pour ma 33eme et dernière rando de l'année, ce matin direction Flavigny-sur-Moselle, commune située à une dizaine de minutes en voiture au sud Nancy.

Chaque année, j'apprécie cette rando organisée par une petite équipe sympathique qui fait toujours de son mieux pour nous faire passer un bon moment et ce malgré un secteur forestier somme toute limité.


Le départ
Pas vu de signalisation spécifique dans la commune, mais la salle des sports n'est pas difficile à trouver le long de la route principale. Il est 8h00, il y a de la place pour se garer sur le petit parking qui jouxte la salle des sports. Même si le départ ne commence qu'en principe qu'à 8h30, on peut déjà s'inscrire en profitant du p'tit déj. d’accueil. Des plans des parcours sont présentés sur des feuilles A4, mais ça ne veut pas un grand plan 😉...

Trois parcours sont proposés :
- parcours bleu : 11 km familial
- parcours rouge : 14 km technique
- parcours vert : 13 km sportif


Le plan sur feuille A4, avec les 3 parcours


Le parcours
Devant être de retour à la maison à 11h00, je décide cette année de faire 2 boucles en commençant par le circuit technique "rouge".

Parcours rouge technique : passé le canal, on rentre assez vite dans le bois. Ça monte doucement et lentement, la faute au terrain bien humide et glissant. Passé cette phase de montée pas très longue, on enchaîne les slaloms entre les arbres. Ça devient ensuite plus rapide sur du chemin forestier. On alterne chemin forestier, chemin blanc et slalom entre les arbres. Cette boucle dit technique n'est pas désagréable, d'autant que le terrain n'est pas trop dégradé, ce secteur a bien absorbé les pluies de la nuit.

Je reviens au ravito plus tard que prévu. Pour être rentrer à la maison à 11h00, je fais une croix sur le parcours sportif et je décide de terminer "vite fait" par le parcours bleu familial.


Parcours bleu familial : passé le long de l'étang et du canal, on arrive très vite à Richardménil. "Petite montée" dans le village, on revient dans le bois, où on alterne chemin forestier (parfois boueux) et chemin blanc. On termine par une belle descente, il faut être vigilant car ça glisse. Par rapport aux années précédentes, ce parcours familial est plutôt réussi.


Phase de slalom entre les arbres, en suivant "la couleur orange"


On roule plus vite, ici le terrain a bien absorbé les pluies de la veille


Parcours familial : vue sur l'étang du Breuil


On passe au dessus de canal avant de traverser Richarménil


Chemin boueux avant la "belle descente"




Le balisage et la sécurité
Autant le dire tout de suite, c'est un peu le point faible de la rando ce matin 😕.

Pourtant les organisateurs n'ont pas lésiné sur la peinture orange, la rubalise de chantier et les panneaux. Malgré tous ces moyens, on hésite, on cherche la direction, parfois on s'égare ...

Côté sécurité c'est mieux, rubalise et panneaux "qui vont bien" sécurisent les zones de danger et les intersections routières.





Flèche orange bien visible : là c'est clair, ce n'est malheureusement pas toujours comme ça ...


Les ravitos et l'ambiance
Un ravito central (déplacé et un peu plus proche de la salle des sports), le ravito est toujours bien garni et servi par 2 bénévoles sympathiques et ouverts à la discussion. On discute du temps, de l'état du terrain ... et du balisage 😉.

Ravito généreux, comme d'hab. !
En prime : jus d'orange pressé par "le chef"


Avant de rejoindre la salle des sports, on repasse au dessus de la Moselle,
la Meurthe la rejoint dans quelques km, ici la Moselle est beaucoup moins large qu'à Metz


L'arrivée
A l'arrivée, 26 km au compteur et 405 m de dénivelé, je suis pressé, je ne m'arrête pas mais une jet d'eau était disponible.

Au nord le parcours familial "bleu", au sud le parcours technique "rouge"


Conclusion
Temps maussade, terrain humide, comme la semaine dernière à Château-Salins, il fallait se faire un peu violence pour se lever ce matin 😊... Comme en Moselle, on ne gardera pas un grand souvenir de l'édition de ce matin ... On espère que l'année prochaine on aura retrouvé un terrain sec et le soleil ... et que les organisateurs auront repensé leur balisage 😉 ...



 Le compte-rendu du 29 km (2 boucles) par Yoann                         
(Yoann : "randonneur du dimanche", je roule sur un VTT semi-rigide 29 pouces)

Dur de se lever par ce temps, on sait déjà que l'on sera mouillé, que le vélo et le bonhomme seront boueux et qu'il ne va pas faire trop chaud. Fini les shorts, c'est reparti pour les combi d'automne et d'hiver. Petite forme après 1 mois sans toucher le vélo.


Le départ
En ville je n'ai vue aucune signalisation indiquant le lieu de la rando, mais la salle des sport étant sur le bord de la route principale, je trouve facilement. J'arrive vers 8h30, il y a de la place pour se garer. Mais soudainement le parking se remplie avec l'arrivée d'une vingtaine de voitures en moins de 5 minutes.

Mon collègue du jour et en retard du coup je vais faire les inscriptions qui se passent vite et bien. Les dames souriantes et de bonne humeur matinales m'orientent vers le bar pour un café, de la brioche et des gâteaux.

Je reste un petit quart d'heure le temps de rencontrer un ancien collègue de travail et fini enfin par voir arriver mon acolyte du jour avec 30 min de retard (à cause d'un oublie de ses chaussures). Le prix de 5€ reste dans la moyenne des autres randos.

Il est 9h et nous partons enfin vers le point de ravitaillement qui sera unique à tous les parcours. Il est situé à 500 m de la salle des sport. On y trouve des plans au format A4 (un peu petit) avec les parcours par couleur et les distances. Dommage pas de D+, c'est pourtant une indication supplémentaire pour choisir son parcours. Je prends un nougat et nous voilà parti.


Le parcours
Je pense qu'il y a eu des problèmes de couleur car je peux lire sur les plans avant le départ :
- parcours bleu : 11 km familial
- parcours rouge : 14 km sportif
- parcours vert : 13 km technique

Et finalement j'ai suivi les flèches rouges et j'ai fait la boucle verte du plan (voir plan de Zovf plus haut).

Le parcours en vert sur le plan, sportif ou technique, je ne peux pas trop dire car la pluie de la nuit à rendu l parcours glissant par endroit du coup c'est technique et sportif.

Après avoir traversé la Moselle et le Canal, on attaque pas un petite montée pour se mettre en jambes, le sol est plutôt tendre mais pas trop boueux à cette endroit, on accroche bien quand même. Ensuite un petit coup de cul et un bifurcation à droite dans un single (nous avons raté la bifurcation) pour un slalom entre les arbres. Les cintres longs c'est pas pratique j'ai du ralentir à de nombreuse reprises car ça ne passe pas toujours.

Une fois sur le plateau c'est une alternance de singles et de chemins forestiers.
Il y a eu deux montées quasi impossible sur le vélo et une descente bien rigolote où quasi tout le monde a fini en travers au mieux et dans le feuilles mortes au pire à cause du terrain glissant. En tous cas rien de dangereux. Il fallait être prudent sur les passages de racines sinon rien à signaler.


Le parcours familial : début du parcours plat entre les étangs, le canal et la Moselle. On rejoint la commune de Richarménil pour une ascension de la route de Laval qui est bien physique et à même un portion avant le sommet dépassant les 20% ça pique un peu les jambes.

Je pense que les plus jeunes enfants ont du pousser le vélo. Arrivé sur une route très fréquentée, il n'y avait personne pour nous faire traverser. On respecte donc le code de la route mais la visibilité vers la droite est mauvaise et je me fait surprendre par une voiture arrivant plus vite que les 50 km/h réglementaire.

Ensuite on traverse un lotissement puis on rentre dans le bois pour alterner les chemins blancs et quelques chemin forestiers. Ensuite c'est la redescende vers le canal et le ravitaillement.



Retour bucolique le long du canal,
cette année le parcours familial est plutôt réussi par rapport aux précédentes éditions



Le balisage et la sécurité
Bon pour moi c'est le gros point noir de la journée 😕.

Déjà dés le départ, nous voulions faire le parcours technique (vert) et n'avons pas vu de panneau vert donc nous sommes allez sur le rouge qui au final s’avère être le vert au vu du plan et de mon tracé GPS.

Ensuite aux bifurcations importantes il n'y avait pas toujours de panneaux avec la flèche de couleur, juste de la rue-balise au loin comme indication. Nous avons chercher plusieurs fois notre chemin et régulièrement rencontré des vététistes dans le même cas.

Ensuite plus le temps de faire le parcours sportif donc direction le familial. Et bien là c’était très moyen pour un parcours familial. Dans un premier temps des panneau on été enlevé par des personnes qui ne voient pas d'un bon œil le passage de VTT. Car vers 9h00, lors du passage vers les parcours vert et rouge, j'ai vu les panneaux de la bifurcation du bleu qui 2h plus tard n'y étaient plus.
J'en ai discuté avec un dirigeant du club, il se peut que certains pêcheurs n'apprécient pas la rando VTT qui à lui 1 fois par an et se sont amusés à enlevé flèches et rue-balise.

Là où l'organisation aurai pu faire quelques chose, c'est pour le passage de route dans Richarménil pour le parcours familial. Je me suis fait surprendre par une voitures alors un enfant n'aurai peut être pas réagi comme moi. Il aurai peut-être fallu mettre un homme en jaune ou un fléchage pour prendre le trottoir et traverser à un endroit avec une meilleure visibilité.

A revoir pour l'année prochaine 😉.


Les ravitos et l'ambiance
Un ravitaillement unique pour les trois boucles. C'est une façon simple de limiter la logistique. Moi ça ne me pose pas de problème.

Les organisateurs sont très gentils, souriants et accueillants.

On y trouve de tout : fruits (bananes, pommes...), fruits secs, jus d'orange pressé, chips, bonbons acidulés, carambar, nougats, coca, schweppes, sirops de menthe de grenadine et citronnade.

Pour être parfait, un peu de saucisson ou même un peu de lard grillé (réconfortant par ce temps maussade 😉) auraient fait de ce ravitaillement, le ravito parfait.


Tous les ans, bonne ambiance au ravito et des GO "ouverts à la discussion"



L'arrivée
A l'arrivée j'ai 29,5 km (dont 2 km à chercher une bifurcation) et 432 m de D+. J'ai pris le temps de discuter des problèmes de balisage, de boire un dernier verre au ravito et de manger les derniers bonbons. Il y avait un seul jet d'eau. étant dans les dernier, il n'y avait plus foule mais un 2ème serait le bienvenu pour le rush des retour. Pas de lot, pas de photographe...


Conclusion
Une rando plutôt agréable au vu du temps, pas vraiment de passage rendu impossible par la pluie et la boue. Il y a du bon sur les parcours, le ravito et l’accueil des GO. Pour moi il faut surtout revoir le balisage 😉 ...


La synthèse

 😊 On a aimé                                            
Un "petit bois" au potentiel restreint mais bien exploité
L’accueil toujours aussi sympa
Une rando de fin de saison
Les parcours agréables
Le ravito
                                                                                                                                                
 😕 On a moins aimé                           
Les débuts et fins de parcours identiques (parcours en boucles)
Le départ un peu tardif (8h30, mais on pouvait partir avant)
Pas assez physique (c'est un peu le secteur qui veut ça)
L'absence de sécurité aux traversées de route
Le balisage encore perfectible



Couleur du 26 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Le parcours : 
★★★ - Difficulté technique adaptée au parcours choisi
★★★★★ - Difficulté physique adaptée au parcours choisi
★★★★ - Terrain et panorama
★★★★ - Côté ludique

L'organisation : 
★★★ - Information et inscription
★★★ - Ravitos et accueil
★★★★ - Balisage et sécurité
★★★★ - Tarif et bonus
afficher / masquer le détail des critères couleur et de notation

Si vous souhaitez vous aussi publier votre compte-rendu, utilisez ce formulaire.


***