dimanche 20 août 2017

On recrute (des bénévoles)

Hello amis lecteurs

Vous aimez ce site collaboratif et comparatif, ouvert à tous, sans pub ni revenu, nous aussi 😊!

Mais pour pouvoir lire un compte-rendu ... avant il faut bien que quelqu'un l'écrive ! C'est pourquoi, pour continuer à lire des comptes-rendus, on compte aussi sur vous pour en écrire.

Que vous pratiquiez la rando en sportif exigeant ou en famille, donnez votre avis et postez votre compte-rendu avec le formulaire ici. N'hésitez pas à nous adresser également vos photos ou vos vidéos (formulaire de contact en bas à droite).

Vous pouvez également laisser un commentaire au bas de chaque article.

@ bientôt

Rando du club (Faulquemont le 20/08/17) : copier / coller

Organisateurs : VTT club Viessmann
Site internet : www.vttclub-viessmann.com/
Email : vttclub.viessmann@sfr.fr

Départ : Faulquemont (57),
Usine Viessmann ZI,
dès 7h45

3 parcours proposés : 25, 35, 45 et 55 km
Trace sur Nafix :  le 56 km ici

Températures : 14°
Météo : soleil et temps frais
Etat du terrain : globalement sec

Tarif : 5 euros



La présentation des organisateurs sur Nafix VTT Lorraine 
Pour le VTT 25/35/45 et 60 km 
Pour la marche 6 et 12 Km 
Circuit route 60 et 90 km


 Le compte-rendu du 55 km par Fude                         
(Fude : amateur des randonnées qui présentent un temps de pédalage autour des 3h30)

L'agenda des randonnées est assez pauvre ce WE et les averses récentes me poussent à choisir un secteur avec des tronçons roulants. Pour la 2eme année consécutive, direction Faulquemont pour la randonnée du club Viessmann que je connais bien (voir le compte-rendu 2016 ici). 

Est-ce que 2017 sera différent ?


Le départ
Comme les années précédentes, il n'y a pas du signalisation pour se rendre au point de départ. Je connais Faulquemont, pour moi ce n'est pas un problème mais je pense aux nouveaux, aux vététistes qui ne sont pas du secteur. 5 affiches mis aux croisements stratégiques peuvent suffire, SVP pour la prochaine fois 😉.

Pour se garer c'est que du bonheur, on a tous les parkings de l'usine, le dimanche ils ne travaillent pas ...

L'inscription se fait rapidement, les parcours sont bien présentés, tout est clair, on peut se demander si l'inscription ne fait pas partie du système ISO Viessmann 😀.

Comme l'année précédente le club nous remet un tee-shirt. Il est de qualité et beau, c'est très symptomatique !


Le parcours
Après quelques km de bitume on sort de la zone industrielle et on longe le golf (parcours 55 km). S’enchaîne ensuite des singles, des chemins forestiers, des chemins agricoles et de quelques liaisons avec asphalte.

J'ai apprécié la partie entre le km 20 et le km 33. La monté autour de Longeville-les-Saint Avold laisse toujours le même plaisir. En plus le cadre est sympathique, on en redemande.

Comme pour l'année précédente les derniers km autour de Créhange sont très ludiques. Pour chaque tronçon ludique, l'organisateur propose une version technique / facile mais personnellement je considère que c'est à ne pas y-passer.






Le balisage et la sécurité
Le balisage est bien fait mais il est aussi perturbant. On commence avec de la rubalise, ensuite on passe sur un fléchage au sol et on revient avec de la rue balise.

Globalement sur les 55 km je n'ai pas eu de problème mais quelques signalisations avant les changement de bifurcation auraient été appréciées.


Les ravitos et l'ambiance
Les ravitaillements sont servis par GO accueillants et sympathiques. comme l'année précédente ils proposent uniquement du sucré (un peu de salé aurait été le bienvenu 😉).


L'arrivée
56 km pour 55 annoncés, c'est nickel ! Une station de lavage est disponible mais le VTT n'est pas spécialement sale, le terrain était très praticable.


Conclusion
Content d'avoir fait la randonnée, elle ressemble fortement à celle proposée en 2016. Pour une raison encore inconnue, j'ai trouvé la version 2017 légèrement plus sympathique  que la version 2016 ...


La synthèse

 😊 On a aimé                                            
Les renseignements donnés par les GO aux ravitaillements, ils connaissent le parcours !
Le coté ludique autour de Créhange
La montée à Longeville
L’accueil des GO
Le tee-shirt
                                                                                                                                                
 😕 On a moins aimé                           
Le copier / coller par rapport aux années précédentes.
Le manque d'information pour se rendre à l'usine
Un peu de salé aux ravitaillements
Certaines parties trop roulantes


Couleur du 55 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Le parcours : pas noté 
★★★★ - Difficulté technique adaptée au parcours choisi
★★★★ - Difficulté physique adaptée au parcours choisi
★★★★ - Terrain et panorama
★★★★ - Côté ludique

L'organisation : pas noté 
★★★★ - Information et inscription
★★★★ - Ravitos et accueil
★★★★ - Balisage et sécurité
★★★★ - Tarif et bonus
afficher / masquer le détail des critères couleur et de notation

Si vous souhaitez vous aussi publier votre compte-rendu, utilisez ce formulaire.


***

Rando du Castor (Troisfontaines le 20/08/2017) : Dabo pour les enfants

Organisateurs : La Vigilante
Site internet : fr-fr.facebook.com/clublavigilante
Email : lavigilante.troisfontaines@gmail.com

Départ : Troisfontaines (57180),
centre du village, dès 7h00

3 parcours proposés : 20, 35 et 50 km
La trace sur Nafix : le 33 ici
La Relive (le 50 de jéjé216) : https://www.relive.cc/view/e986834432

Températures : 12° vers 7h00, 18° vers 11h00
Météo : un peu de pluie entre 7 et 8h00
Etat du terrain : sec et "moelleux", quelques zones boueuses par endroit

Tarif : 7 euros (+ un euro pour la tombola)



La présentation des organisateurs sur Nafix VTT Lorraine 
3 circuits VTT au pied du massif Vosgien, avec une majorité sur petit sentiers 
20 km D+500 / 35 km D+ 1000 / 50 km D+ 1 600


 Le compte-rendu du 33 km par Zovf                         
(Zovf : "randonneur du dimanche", 27 randos en 2016, adepte des 35 km, aime les parcours ludiques et variés, avec du dénivelé, un peu de technique mais pas trop, apprécie également les beaux panoramas et notre patrimoine)

Pour ma 26eme rando de l'année, ce matin direction Troisfonstaines, jolie commune située dans le sud-est du département de la Moselle, à une quinzaine minutes en voiture de Dabo (Dabo : superbe édition 2017). Les secteurs de jeu sont donc très proches.

J'ai découvert cette rando l'an passé et j'en conserve un très bon souvenir (voir le compte-rendu 2016) : parcours physique, technique et ludique, balisage et sécurité impeccable, ravitos bien garnis, lot à l'arrivée, nature superbe ... j'espère que ce sera encore le cas ce matin !


Le départ
Arrivé dans le village vers 7h00, je repère les panneaux qui nous mènent jusqu'au lieu de départ. Arrivé sur place, il y a un petit parking déjà utilisé par quelques riverains. Dans la salle et à l'extérieur, les organisateurs terminent de s’installer.

Il n'y a pas grand monde à cette heure matinale, l'inscription est donc rapide. Des grands plans en couleurs sont disponibles avec les dénivelés. Le p'tit déj. d’accueil est servi à l'extérieur.

Contre la somme (un peu élevée) de 7 euros, on nous remet un lot, cette année un joli gobelet en plastique gradué, qui pourra donc resservir pour faire la cuisine ... Il faut encore ajouter un euro supplémentaire si l'on souhaite participer à la tombola. Là c'est clairement abusé 😕... (ce n'est qu'un avis personnel, pour la polémique, vous reporter aux commentaires en bas de l'article !😁)

Il est 7h15, je suis sur le vélo, il tombe quelques gouttes, la pluie ne cessera que vers 8h00.


Le plan du 33 avec en bas le dénivelé


Le parcours
J'avais en tête le parcours sympa de l'année dernière et bien évidement le superbe parcours de la semaine dernière à Dabo : j'ai été un peu déçu par le parcours de ce matin :

La première partie jusqu'au premier ravito est un festival de chemins larges 😊 (et boueux) heureusement agrémenté de belles montées qui font oubliées la pluie qui tombe un peu ...

Passé le premier ravito, ça s'améliore sur certains passages identiques avec le parcours de Dabo (le 43) de la semaine dernière.

On apprécie les jolis points de vue, quelques petits singles descendants, quelques descentes un peu techniques, même si c'est vrai, les parties techniques et ludiques sont dans l'ensemble toujours trop courtes et trop peu nombreuses.

Après le second ravito, c'est un mixte des deux premières phases, chemins larges et boueux, montées, quelques singles, quelques descentes un peu joueuses ...


Le début du parcours est un festival de montées ... et de chemins larges 😁


Les singles restent trop rares


On traverse un village, le temps est encore couvert, la pluie ne cessera que vers 8h00


Ça remonte ...


Difficile d'éviter certains passages boueux


Parfois on se demande où sont passés les singles 😁


Un point de vue est signalé par un panneau, je m'arrête, au loin le Rocher de Dabo


Le ciel est encore couvert, mais ça va s'améliorer par la suite


Le cimetière gallo-romain de Beimbach, on était déjà passé par là la semaine dernière


S'en suit un p'tit single sympa, pas gâché par un terrain "moelleux"


Passé le premier ravito, single descendant et technique


On revient vite sur chemin large, le soleil est enfin là


A plusieurs reprises, on emprunte les mêmes chemins que la semaine dernière,
à la différence qu'il ne pleut pas et qu'il y a beaucoup moins de monde qu'à Dabo


Celui-là n'a pas bougé depuis le semaine dernière 😊


Sur le 43 de Dabo, nous allions tout droit, ce matin le 33 nous fait tourner à droite


Les gros rochers sont nombreux dans le secteur


Joli point de vue, les nuages se dispersent et laissent place à un soleil radieux


On arrive à proximité de la gloriette de la Roche du Diable


Le paysage forestier est superbe





La nouvelle gloriette


Un peu de descente technique


Puis ça remonte ...


Comme en début de parcours, la fin est souvent humide


Les messieurs montent à pied ... pas la demoiselle ! 😉


Monument allemand de la première guerre mondiale


La fin du parcours est assez joueuse, ici un single descendant ...


... et un peu de slalom entre les arbres 😀


Le balisage et la sécurité
Le balisage est constitué de panneaux bien visibles, de rubalises "bancaires" et de fléchages au sol à la bombe sur le bitume. Dans l'ensemble c'est très bien fait, même si j'ai eu une hésitation sur la fin du parcours (j'avais loupé la rubalise, je n'ai pas été le seul). A cet endroit il manquait peut-être un panneau.

La rubalise c'est bien pour la confirmation, mais ça ne remplace pas toujours un panneau dans une bifurcation ou un changement de direction 😉.

Côté danger, les quelques phases techniques sont signalées par des panneaux.

A noter enfin que quelques petites portions du parcours sont communes avec les marcheurs (qui ont pour eux de la rubalise de chantier), je n'ai pas été gêné par les marcheurs car ils étaient assez peu nombreux.


Les ravitos et l'ambiance
Deux ravitos sur le 33, situés autour du 14eme et 25eme km, ils sont correctement garnis et servis par des GO accueillants et sympathiques.

Les ravitos proposent :
- du salé : sandwichs au pâté, saucisson et fromage

- du sucré : orange, banane, abricots secs, pain d'épices, gâteaux, chocolat au lait, barre de céréales ...

- en boisson : les habituels sirops



Le premier ravito est situé à un carrefour forestier
(au même endroit que le second ravito sur le 43 de Dabo)


L'arrivée
A l’arrivée, 33 km au compteur comme prévu et 796 m de dénivelé, ce qui confirme le côté physique du parcours. Des douches et deux jets d'eau sont disponibles.


En vert le 33 de ce matin, en rouge le 43 de Dabo de la semaine dernière,
on voit bien les petites portions communes


Quelques belles montées, surtout en début de parcours



Conclusion
Une belle rando toujours très bien organisée, mais malheureusement un parcours moins technique et moins ludique que l'an passé.

C'est vrai aussi que le parcours souffre de la comparaison avec celui de Dabo de la semaine dernière.
Ce matin, il y avait bien "quelques morceaux de Dabo dedans", mais les morceaux étaient un peu trop petits à mon goût 😁. En somme, un Dabo light ! 😉



 Le compte-rendu du 50 km par Régis                         
(Régis : je randonne à l'occasion sur mon VTT, choisissant les parcours longs, 50 km. J'ai un bon foncier car je fais de la route, mais je n'ai pas beaucoup de technique et d'agilité)

Après Dabo la semaine dernière, j'ai décidé en voyant que Christophe y allait de tenter cette randonnée qui a lieu sensiblement dans le même secteur. En plus, le temps s'annonçait plus beau que la semaine dernière, et avec Dabo dans les jambes la forme serait meilleure.


Le départ
J'ai mis 3 fontaines dans le GPS, je suis arrivé sur place vers 8h, il y a des petites affiches et finalement on tombe sur 2 GO en gilet orange qui nous indiquent un parking.

Pas trop de soucis pour accéder au bureau d'inscription où on nous remet un petit billet avec les numéros en cas d'urgence. J'ai demandé à accéder à la cuisine car remplir mon sac à eau depuis le petit lavabo des toilettes était assez compliqué. Une cafetière et des morceaux de cake attendaient les participants. Une fois prêt, direction le départ à 8h20.


Le parcours
Le village est situé en fond de vallée donc, dès le départ, on grimpe. Sur la route, puis en sentiers. On s'aperçoit vite que les plus grosses difficultés vont consister à passer les flaques de boues que les pluies récentes ont placé sur les chemins.

Sinon, le parcours est plutôt roulant. Par contre, on est dans les Vosges donc ça monte. Et quand ça ne monte plus, ça descend. Un vrai toboggan, malgré la fraicheur on est vite en température.

La partie la plus technique se trouve sur la boucle du 50 km, qui ne sera en théorie empruntée que par les plus aguerris des VTTistes. On reprend à ce moment la certains passages de Dabo.


Le balisage et la sécurité
Le balisage est de grande qualité. Impossible de se tromper : des panneaux, des flèches dessinées au sol, des lignes en travers des chemins à ne pas prendre, un coup de peinture sur les rochers qui affleurent et qui peuvent se révéler dangereux, tout y est.

Balisage de grande qualité, énorme travail de la part des organisateurs.


Les ravitos et l'ambiance
3 ravitos sur le 50 km, bien ravitaillés en sucré et salé (fromage et saucisson). J'ai pris des infos sur le parcours au ravitos 2. Le ravitaillement 3 était en fin de parcours avant une partie de retour vers la station qui était plus une ballade qu'un passage cassant.


L'arrivée
Arrivée après 4h20 de vélo (4h02 en mouvement) et 48,8 km au compteur, 2 tuyaux disponibles pour le lavage. La buvette tournait à plein régime.

Il était également possible de se doucher sur place. Le club organise également une tombola pour laquelle la participation n'est pas obligatoire, je n'ai pas participé, ceux qui étaient avec moi à Dabo doivent comprendre ...

Il y avait un photographe sur le parcours, je vais surveiller pour voir où les photos sont publiées.


Conclusion
J’appellerais cette rando "Dabo pour les enfants" 😁. Si vous n'êtes pas sûr de votre niveau, commencez par cette rando et tentez Dabo si vous survivez !

Elle s'adresse à des vttistes moins aguerris mais qui souhaitent quand même profiter de l'ambiance des Vosges. L'organisation de la rando est exemplaire.




La synthèse

 😊 On a aimé                                            
Les quelques parties ludiques et techniques
Pouvoir partir tôt (7h15)
Le gobelet gradué offert
L’organisation générale
La sécurité assurée
La nature superbe
Le côté physique
Les panoramas
Le balisage
L’accueil
                                                                                                                                                
 😕 On a moins aimé                           
Le parcours trop roulant, moins technique et moins ludique que l'an passé
Le prix de 7 euros trop élevé
La tombola à un euro de +

Couleur du 33 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Couleur du 50 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Le parcours : 
★★★★★ - Difficulté technique adaptée au parcours choisi
★★★ - Difficulté physique adaptée au parcours choisi
★★★★★ - Terrain et panorama
★★★★ - Côté ludique

L'organisation : 
★★★ - Information et inscription
★★★★★ - Ravitos et accueil
★★★ - Balisage et sécurité
★★ - Tarif et bonus
afficher / masquer le détail des critères couleur et de notation

Si vous souhaitez vous aussi publier votre compte-rendu, utilisez ce formulaire.


***

dimanche 13 août 2017

Les Balcons de Dabo (le 13/08/17) : éprouver la foi des pèlerins

Organisateurs : CYCLOS VTT DE WOUSTVILLER
Site internet : http://balconsdedabo2017.ikinoa.com/
Email : balconsdedabo@gmail.com

Départ : Dabo (57), dès 8h00
3 parcours proposés : 23, 43, 54 et 70 km
Trace sur Nafix ( le 43) : https://www.nafix.fr/traces/les-balcons-de-dabo-raid-vtt-15eme-edition-trace-vtt-4511-20394267-9-0.html

Températures : 16° en début de matinée, 20° en début d'après-midi
Météo : nuageux puis pluie par intermitence à partir de 11h00
Etat du terrain : sec à moelleux jusque 11h00, humide et glissant après

Tarif non majoré : 9 euros (dont un euro de consigne)


La présentation des organisateurs sur leur site dédié : 
Rando-raid VTT dédiée aux amateurs de grands espaces. 15ème édition

Dabo : une nature brute et sauvage composée de rochers gréseux dont certains semi-troglodytiques, de points de vue magnifiques, de ruisseaux à l'eau limpide et fraîche, d'arbres majestueux, d'herbe grasse et dense, de fougères verdoyantes, de senteurs enivrantes, de couleurs époustouflantes... et bien sûr de singles sablonneux parmi les plus beaux et les plus ludiques du grand-Est...

Nous vous proposons cette année 4 circuits typés all-moutain :
23 km 550 m+ ; 41 km 1 200 m+ ; 54 km 1 500 m+ ; 70 km 1 900 m+
Ils nécessitent tous un bon bagage physique et technique et du matériel en parfait état.

Ravitaillements généreux, grillades, pizzas, flamms et buvette à l'arrivée, douches, aire de lavage vélos, secours.
Inscriptions limitées à 700 personnes (complet l'an passé).
Tarif d'inscription majoré de 5€ à partir du 1er août jusqu'au 11 août.
Possibilité de s'inscrire le jour du raid, uniquement s'il reste des places, avec la majoration de 5€.
Retrait des packs coureurs à partir de 7H.

ATTENTION AUX HORAIRES DE DEPART SUR LES CIRCUITS:
Marathon 70 km : 8 à 9H
Raid 54 km : 8H à 10H
Ultra Rando 41 km : 8H à 10H30
Rando 23 km: 8H à 10H30

Pour s'inscrire, choisir une des épreuves ci-dessous et payer en ligne par CB.
Le tarif inclue la consigne du gobelet de 1€, récupérable sur place si vous le souhaitez.


 Le compte-rendu du 43 km par Zovf                         
(Zovf : "randonneur du dimanche", 27 randos en 2016, adepte des 35 km, aime les parcours ludiques et variés, avec du dénivelé, un peu de technique mais pas trop, apprécie également les beaux panoramas et le patrimoine)

Pour ma 25eme rando de l'année, ce matin direction Dabo, village situé en plein cœur du Massif des Vosges mosellan. Dabo c'est une rando Coup de Cœur, même si je garde de l’édition 2016 un souvenir mitigé :

En effet, parmi mes 27 randos de l'an passé, c'était pour moi la rando la plus chère, le plus beau parcours et le pire balisage de la saison ! Aussi j'espère que pour cette édition 2017, le balisage se sera amélioré ....


Le départ
Ceux qui comme moi s'étaient pré-inscrits en ligne (paiement par CB via Ikinoa très pratique) ont reçu un mail très complet le vendredi, avec des infos sur le nombre de pré-inscrits (500), le balisage, les dénivelés, la plaque de cadre, la tombola ... et en PJ les traces au format GPX. Le Top !

On ne reviendra pas sur les avantages et les inconvénients de la pré-inscription rendue quasiment obligatoire par un tarif majoré "prohibitif" ...


Les graphiques des dénivelés reçus par mail le vendredi, ça va monter !





Arrivé vers 7h45 à Dabo, on trouve facilement le lieu de rendez-vous en suivant le cortège de véhicules "décorés" de VTT 😊. Il y a encore de la place pour se garer, mais comme l'an passé les derniers arrivants devront stationner le long de la route.

Dans la salle, il y a la queue pour ceux qui ne sont sont pas pré-inscrits, pour les autres c'est très rapide : remise de la plaque personnalisée et du gobelet. A titre personnel, si le principe de supprimer les gobelets jetables est une très bonne idée, je trouve ce gobelet "souvenir" un peu encombrant lorsqu'on dispose déjà d'un bidon ... Dans tous les cas, on peut le rendre à l'arrivée (et récupérer un euro), ou le conserver comme un trophée 😊. Il y avait certainement un p'tit déj. d’accueil comme l'an passé, mais je ne l'ai pas vu ni cherché ...


La plaque de cadre personnalisée et plastifiée remise aux pré-inscrits
(qu'on peut toujours conserver comme marque-page)


Plein d'infos au dos de la plaque de cadre


Le parcours
Autant le dire tout de suite, le parcours tient toutes ses promesses mais s'adresse à un publi averti : c'est en effet un parcours toujours très physique, très technique par endroit et souvent ludique, le tout dans une nature superbe.

On enchaîne les singles rapides, les montées éprouvantes (voire impossibles), les passages très techniques, des descentes bien raides .... avec par ci par là quelques phases roulantes qui permettent de souffler (Dabo est une des rares randos de l'année où j’apprécie les phases roulantes 😁 !)

Evidemment rien n'est jamais parfait :
- le départ groupé à 8h00 est source de ralentissements dès les premiers passages techniques
- la pluie qui va tomber à partir de 11h00 rend le terrain parfois très glissant et boueux


Après quelques singles bien sympa, les premières descentes techniques arrivent


En début de parcours, on est rarement seul, départ groupé 
et premiers passages techniques provoquent chaque année d'inévitables ralentissements 


Un pur bonheur : singles, nature superbe et terrain "moelleux comme il faut en début de matinée"


Tous les types de singles s’enchaînent : rapides, montants, descendants, techniques, ludiques ...


Un des nombreux rochers en équilibre que l'on croisera sur le parcours


Passé le premier ravito et la bifurcation de parcours, sur le circuit de 43 le ton ne change pas


De grosses et longues montées nous attendent




Après toutes ces montées, des statues naturelles semblent nous regarder de haut


La nature est magnifique


La nature est superbe, le parcours ne l'est pas moins


On se faufile entre les rochers


A force de monter 😌 on fini par arriver en haut pour profiter du panorama,
malheureusement le temps est gris même s'il ne pleut pas encore ...


Après les montées, viennent les descentes, souvent techniques


Ça passe très difficilement par endroit


La vigilance est de mise, au sol comme au niveau du casque


Quasiment tous les clubs lorrains et alsaciens sont représentés ce matin,
on vient de loin pour profiter du parcours et de la nature


Passé le second ravito, ça remonte ... et pas qu'un peu !


Quelques panneaux signalent les points de vue à ne pas manquer, 
le pluie tombe maintenant mais ces arrêts sont les bienvenus car ils permettent de souffler un peu,
ici en bas, on aperçoit le second ravito (sur le 43)


Arrêt également devant le cimetière gallo-romain de Beimbach,
c'est à cet endroit que certains louperont le tournant et iront tout droit au lieu de tourner à droite


Ne pas oublier de baisser la tête !


Avec la pluie qui tombe par intermittence depuis 11h00, le sol est maintenant bien glissant


Cette année, le rocher de Dabo reste désespérément masqué par la brume ...


Le balisage et la sécurité
C'était le gros point noir l'an passé où le choix avait été fait de ne se reposer que sur de la rubalise. Cette année, les organisateurs ont entendu nos "cris de désespoirs" 😉 et dans le mail que les pré-inscrits avaient reçu le vendredi, un paragraphe entier était dédié au balisage avec cette année des panneaux jaunes fluos pour les directions et de la rubalise "bancaire" de confirmation.

Sur le terrain, j'ai trouvé le balisage quasiment irréprochable. J'ai très rarement hésité et pour ma part je ne suis pas allé tout droit au niveau du cimetière gallo-romain 😁.

Côté sécurité, des panneaux signalent les passages les plus dangereux, pas tous certes, mais comme indiqué par les organisateurs, le public concerné par la rando est à priori "confirmé".

Bon point également pour les panneaux humoristiques tout au long du parcours, avec des blagues "panneau/question" puis "panneau/réponse", les montées nous donnant largement le temps d'y réfléchir 😁.

Ce matin difficile de se tromper


Du début à la fin du parcours, de nombreux panneaux humoristiques sont présents,
à la fin du parcours on est bien content de lire celui-là 😁



Les ravitos et l'ambiance

Deux ravitos sur le 43, bien répartis sur le parcours, ils sont aussi correctement garnis :

- en salé : saucisson et fromage

- et surtout en sucré : oranges, bananes, abricots et raisins secs, dattes, pâtes de fruits, pâtes d'amande, pain d'épices, chocolat noir ou au lit, gâteaux ...

- en boisson : habituels sirops où l'on remplit son gobelet "souvenir" (ou son bidon)

Si je devais faire mon difficile, je dirai qu'il ne manquait qu'un p'tit barbecue et son lard grillé ...

L'année prochaine peut-être ? 😉



Moment de détente et de pose au premier ravito, tout le monde est déjà dans l’ambiance Dabo !




L'arrivée
A l'arrivée, pas loin de 44 km au compteur et 1215 m de dénivelé positif, ce qui confirme le caractère physique du parcours.

Le 43 : superbe parcours, physique et technique,
en haut à gauche, Troisfontaines, lieu de départ de ma rando de dimanche prochain !


Dénivelé important, passages techniques nombreux font que j'arrive bien tard. Aussi je ne m'attarde pas, mais sandwichs et pizzas sont en vente pour ceux qui souhaitent rester (possibilité également de se doucher). Il y a un seul tuyau d'arrosage, une deuxième n'aurait pas été superflu.

La tombola a lieu à 15h00, mais il faut malheureusement être présent pour ceux qui souhaitent gagner un lot ...


A l'arrivée, tous les participants sont contents d'avoir terminé


Conclusion
Dabo sera sans nul doute ma rando de l'année : rando très bien organisée, information au top, balisage (cette année 😉) quasiment irréprochable, humour et photographes sur le parcours, une nature magnifique ... et bien évidement le parcours de l'année, exigeant, toujours très physique et souvent très technique, assurément pour public averti.

Dabo c'est la rando que tout VTTitse habitant l'Est de la France doit faire au moins une fois, un peu comme on vient en pèlerinage ... en pèlerinage pour éprouver sa foi dans le VTT  😁!!!



 Le compte-rendu du 70 km par mitch57                         

Très bon compte rendu qui retranscrit bien cette rando.
Je me permets juste de corriger 2 points :

- le départ à 8h00 n'était pas un départ groupé, c'était l'horaire minimum de départ. Mais comme beaucoup de monde vient vers 7h45 - 8h, c'est vrai que ça peut bouchonner en début de parcours. Pour ma part, je suis venu à 7h30, et je suis parti rouler à 7h45, et du coup, y'avait pas un chat en début de parcours !

- Pour la tombola, il n'était pas nécessaire d'être présent à 15 pour avoir une chance de remporter un lot. Dans le mail que l'organisation avait envoyé 2-3 jours avant la rando, il était indiqué cela "Pour participer à la tombola, vous devrez découper le coupon détachable de votre plaque et le déposer dans l'urne dès le matin ou avant 15h00. Le tirage au sort aura lieu à 15h00. Il faudra présenter votre plaque pour récupérer votre lot. Une liste des gagnants sera établie pour permettre aux absents de récupérer leurs lots avant 18h30 (donnez vos plaques aux potes si vous partez avant 15h00).

A part ça, tu as entièrement raison sur la qualité des parcours et de l’organisation. Les parcours sont variés d'année en année. C'est technique et physique, et c'est d'ailleurs ça que la majorité des gens recherchent en venant à Dabo.

Autre point positif à ajouter : les dénivelés et les parcours envoyés par mail 2-3 jours avant la rando collent parfaitement à la réalité. Je fini le 70 km avec 2000D+, soit exactement ce qui était prévu.

Encore un grand bravo et un grand merci aux nombreux bénévoles, qui sont d'ailleurs toujours de très bonne humeur !


En début de parcours deux vaches de race Highland nous observent ...



 Le compte-rendu du 70 km par Spam28                         
(Article publé sur le forum 57 Velovert.com)

Super CR. J'ai fait le 70 et je te rejoins sur quasiment tous les points.

Inscription : La pré inscription est quasiment obligatoire mais l'assurance annulation est de 1€ je crois donc pas exagérée.

Parcours : Comme toujours, c'est top avec des passages bien techniques aussi bien en montée qu'en descente (et c'est pour ça qu'on vient). Il y en a vraiment pour tous les goûts. Quelques passages sur route mais rien de bien méchant.

Balisage Au top, aucun problème pour ma part. J'ai juste entendu un gars qui voulait faire le 50 et s'est retrouvé sur le 70. Mais je pense qu'il l'a fait exprès car à la bifurcation, le 50 allait tout droit alors que le 70 nous faisait faire un demi-tour.

Terrain : Quelque soit le temps qu'il y a la semaine avant, le terrain est toujours praticable. Certains passages étaient un peu chaud car le sable collé sur les pneus rendaient certaines dalles un peu glissantes mais rien de catastrophique. Les coins boueux passaient sur le vélo. Tout ce que je n'ai pas passé sur le vélo, je ne l'aurais pas passé même si le terrain avait été parfaitement sec (j'ai roulé avec deux RaceKing qui sont loin d'être des pneus boue).

Bouchons : Pour éviter les bouchons, il faut partir un peu plus tard. On est parti à 8h40 avec les copains et il n'y avait quasiment personne sur le parcours (et aucun problème pour finir dans les temps en prenant vraiment notre temps).

Ravitaillement Au top comme toujours (4 sur le 70). La répartition sur le 70 n'est pas forcément top. Le second ravito arrive 25 km après le premier alors que les suivants sont tous les 10 km. Je pense qu'il y a possibilité d'avancer le second ravito d'environ 5 km (on traverse une ville a ce moment donc facile d'accès).

Tombola : Il était possible de récupérer son lot après si on n'était pas présent. Il suffisait d'aller voir l'organisation avec son dossard.

Tarif : Les quasi 10 € d'inscription sont tout à fait justifiés vu la qualité de la rando.




La synthèse

 😊 On a aimé                                            
Toutes les infos sur le site, la plaque de cadre, le mail des organisateurs
Une rando incontournable dans l'Est de la France
Le superbe parcours, très physique et technique
Le balisage qui s'est fortement amélioré
L’humour tout au long du parcours
La nature magnifique
Les photographes
                                                                                                                                                
 😕 On a moins aimé                           
Les ralentissements en début de parcours (départ à 8h00 + passages techniques)
Le prix de 9 euros un peu élevé ? (qu'on peut réduire à 8 euros avec la consigne)
La pré-inscription quasiment obligatoire (sinon tarif majoré de 5 euros)
Pas de parcours intermédiaire entre le 23 et le 43 (type 35 km)
La pluie à partir de 11h00 (terrain glissant voire boueux)
Un seul tuyau d'arrosage (pour 700 participants)


Couleur du 43 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Couleur du 70 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Le parcours : 
★★★★★ - Difficulté technique adaptée au parcours choisi
★★★★★ - Difficulté physique adaptée au parcours choisi
★★★★ - Terrain et panorama
★★★★ - Côté ludique

L'organisation : 
★★★★★ - Information et inscription
★★★★ - Ravitos et accueil
★★★★ - Balisage et sécurité
★★★★★ - Tarif et bonus
afficher / masquer le détail des critères couleur et de notation

Si vous souhaitez vous aussi publier votre compte-rendu, utilisez ce formulaire.


***